Nouvelles : Un client laisse une note haineuse sur la facture en apprenant que son serveur est Musulman.

Un client laisse une note haineuse sur la facture en apprenant que son serveur est Musulman.

Oui vous avez bien lu.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
379 379 Partages

C'est la phrase incroyable qu'a écrit un client sur l'addition avant de quitter le restaurant sans laisser de pourboire en raison de l'origine musulmane de son serveur.

La stupidité n'a pas de limite sur notre planète et cet événement en est la preuve. Aux États-Unis, dans la ville d'Odessa au Texas, un homme a refusé de donner du pourboire à son serveur au restaurant sous prétexte que ce dernier était de confession musulmane rapporte le Daily Mail. Néanmoins ce n'est pas tout, le client a écrit sur l'addition qu'il remettait au serveur "On ne donne pas de pourboire aux terroristes", une phrase raciste qui a complètement choqué le serveur. 

Khalil Calvi est un jeune homme de 20 ans qui travaille dans un restaurant pour payer ses études universitaires. Il a raconté au Daily Mail qu'au moment des faits, il avait été un peu traumatisé par les propos du client. Il affirme qu'il ne pensait pas que c'était encore possible d'agir comme ça en 2018. Une de ses première réactions a été de faire partager son indignation avec son réseau et il a décidé de publier sur Facebook une photo de l'addition avec l'inscription raciste.

La publication est rapidement devenu virale : plus de 28 000 réactions, plus de 21 000 partages et plus de 8 commentaires sont associés à la photo de cette addition. Voici quelques commentaires qui ont retenu notre attention : "C'est vraiment déplorable, j'en perds mes mots", "Il y a vraiment des esprits fermés ici et toi tu es bien plus fort que ça", "Honte sur tous les haineux" ou encore "C'est une attitude détestable, heureusement que nous ne sommes pas tous comme lui".

Khalil Calvi a donc reçu un grand nombre de messages de soutien qui lui ont donné beaucoup de force. Les internautes ont également loué le fait que le jeune de 20 ans souhaite garder secret l'identité de son agresseur. En effet, il refuse d'exposer le nom du client raciste pour éviter qu'on lui donne trop d'importance. En effet, selon lui il faut mettre ces personnes horribles de côté et les ignorer que plutôt leur donner de l'importance alors qu'elles ne méritent même pas qu'on s'intéresse à elles. 

Partager sur Facebook
379 379 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Facebook