Nouvelles : Un chercheur américain sur le point de faire «des découvertes importantes» assassiné

Un chercheur américain sur le point de faire «des découvertes importantes» assassiné

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Bing Liu, un professeur de l’Université de Pittsburgh de 37 ans qui menait des recherches sur le nouveau coronavirus, a été froidement assassiné ce week-end, a révélé CNN. Le tueur aurait ensuite retourné son arme contre lui pour se suicider, d'après les informations de la police. 

C'est samedi que Bing Liu, professeur adjoint de recherche décrit comme un « chercheur exceptionnel », a été retrouvé mort dans sa résidence. La police a indiqué aux médias qu'il avait notamment des blessures à la tête, au cou et à la poitrine. 

D'après l’université de la Pennsylvanie, Bing Liu était sur le point de faire « des découvertes très importantes » sur la COVID-19 juste avant son meurtre. 

Un autre homme a été retrouvé mort dans sa voiture près de la résidence de Bing Liu. Il s'agit de Hao Gu, 46 ans, d'après NBC. Les policiers croient que c'est cet homme qui aurait tué Bing Lui avant de s'enlever la vie. 

Les deux hommes se connaissaient d'après la police locale et rien n'indique que le meurtre ait été commis en raison des origines chinoises de Bing Liu. 

Mais Bing Lui aurait-il pu être assassiné en raison de ses recherches sur la COVID-19? Un question qui reste, pour l'instant, sans réponse. 

« Bing était sur le point de faire des découvertes très importantes pour comprendre les mécanismes cellulaires qui sous-tendent l'infection par le SRAS-CoV-2 et la base cellulaire des complications suivantes », ont indiqué des collègues de Bing Liu.

Ses collègues ont l'intention de poursuivre ses recherches. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie