Nouvelles : Un chanteur homosexuel torturé à mort par des policiers.

Un chanteur homosexuel torturé à mort par des policiers.

C'est horrible.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
900 900 Partages

Un chanteur russe aurait été torturé à mort. Le chanteur nommé Zelimkhan Bakaev aurait été arrêté suite à des mesures anti-gay ayant été adoptées en Tchétchénie.

La dernière fois où Bakaev a été aperçu vivant, c'était le 8 août à Grozny alors qu'il arrivait de Moscou pour le mariage de sa soeur.

Ses proches racontent qu'ils n'ont plus jamais eu de nouvelles de lui depuis.

C'est lors d'une conférence de presse tenue lundi dernier qu'une victime survivante de la répression anti-gay, Igor Kochetkov, a fait connaître l'histoire troublante de la disparition de Bakaev aux médias.

Des sources auraient révélé au média NewNowNext que l'homme de 26 ans aurait été emprisonné pour ensuite être torturé à mort.

3 heures après être arrivé à Grozny, Bakaev a été arrêté par la police. Moins de 10 heures plus tard, Bakaev était déjà mort.

Les autorités en Tchétchénie nient pour le moment tous les faits concernant Bakaev. Celles-ci affirment plutôt que le chanteur aurait quitté le pays.

Les militants qui désirent faire connaître la vérité à propos de Bakaev accusent même les autorités d'avoir engagé un sosie du chanteur afin de produire une vidéo laissant croire qu'il serait en Allemagne.

Toutefois, les proches du chanteur disparu assurent que l'homme dans la vidéo qui suit n'est pas Bakaev:

Partager sur Facebook
900 900 Partages

Source: Demotivateur · Crédit Photo: Twitter