Nouvelles : Un cardiologue invite les Québécois à “préparer un plan de crise familiale” en raison de la troisième vague.

Un cardiologue invite les Québécois à “préparer un plan de crise familiale” en raison de la troisième vague.

“J’ai attendu que le 1e avril passe pour être pris au sérieux.”

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

Un cardiologue québécois a invité les internautes à se "préparer un plan de crise familiale" en raison de la troisième vague qui "devrait être le gros coup avant un été agréable".

C'est vendredi matin que le Dr Éric Sabbah, cardiologue à l'Hôpital Pierre-Boucher, a partagé sur Facebook un aperçu de ce qu'il vivait sur le terrain. Le cardiologue a tout d'abord fait remarquer à quel point la situation était préoccupante du côté de l'Ontario en expliquant: "Les intensivistes de Toronto ( pas de Wuhan, pas de l’Italie...) mais bien de nos voisins immédiats affirment être le plus occupés qu’ils l’ont été depuis le début de cette pandémie. Une fois la base exponentielle de la courbe entamée ( ce que nous vivons ), les cas peuvent doubler à chaque semaine et on peut se rendre à 3-4000 d’ici 3 semaines."

Le docteur a rappelé que le virus est  "plus contagieux, plus mortel, plus dévastateur chez les jeunes", tout en dénonçant "une vaccination qui fait dure et permet suffisamment de temps au virus de muter avec des souches de plus en plus potentiellement résistantes comme récemment décrite aux États Unis".

Étant donné que les résidents des CHSLD ont été vaccinés, le Dr Sabbah a prévenu que les foyers avec de jeunes enfants et parents seront les plus à risque. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il a vivement conseillé de s'organisant en conséquence: "Il faudra avoir préparer un plan de crise familiale en sachant précisément qui devra s’isoler des autres et comment faire pour se protéger. Y a-t-il des gens immunisés autour de vous qui pourront aider pour les courses et les besoins d’une famille isolée? Ayez tout le nécessaire soit hydratation saline, tylenol, Advil, gravol, saturomètre et moniteur à tension artérielle. Assurez vous de savoir qui contacter si difficultés avec symptômes ( ligne covid ou médecin )."

Le cardiologue a conclu son message en qualifiant cette vague comme étant un "gros coup avant un été agréable", tout en invitant les internautes à "Limiter les contacts... de toute façon nous sommes à la veille d’un reconfinement provincial."

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook