Nouvelles : Un boeuf échappe à l'abattoir parce qu'il est trop gros.

Un boeuf échappe à l'abattoir parce qu'il est trop gros.

Il est gigantesque!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,737 2.7k Partages

On nous répète souvent qu'il faut surveiller son alimentation et c'est une très bonne chose, étant donné que les problèmes de surpoids et d'obésité peuvent être très dommageables pour la santé. Or, il y a toujours une exception à la règle et dans ce cas-ci, l'exception en question est un boeuf qui a eu la vie sauve parce qu'il était... trop gros!

C'est donc grâce à son poids énorme que le gigantesque bovin d'origine australienne nommé Knickers a évité l'abattoir pour ensuite se retrouver dans votre assiette.

Knickers, qui a été élevé dans une ferme de Myalup dans l'ouest de l'Australie est si gigantesque qu'il mesure près de 2 mètres de longueur et selon son propriétaire, il serait plus lourd qu'une voiture.

Comme l'explique Geoff Pearson, le propriétaire de Knickers, le poids de l'animal a entraîné des circonstances qui lui ont été grandement favorables: "Il était trop gros pour être envoyé à l'abattoir. Son poids a fait en sorte qu'il a fait chavirer le véhicule avec lequel nous voulions le transporter et suite à cela, nous avons tout simplement décidé de lui laisser la vie sauve."

Selon Pearson, Knickers mesure 194 centimètres de longueur et son poids est de 1400 kilos!

Pour vous donner une petite idée de l'ampleur de la bête, dites-vous que pour atteindre la longueur de Knickers, il faudrait doubler celle d'une vache typique et y ajouter 50 cm!

Pearson poursuit: "Il était trop lourd. Il n'aurait même pas pu être transporté par les dispositifs automatisés de l'abattoir. Alors je crois qu'il est destiné à finir ses jours joyeusement sans craindre quoi que ce soit."

Toutefois, n'allez surtout pas croire que Knickers passe ses journées entières à ne rien faire. Maintenant que son propriétaire lui a fait éviter l'abattoir, il doit le garder actif et pour ce faire, le boeuf est maintenant chargé de guider le bétail.

"Dès qu'on le place à proximité du troupeau, toutes les autres bêtes semblent attirées par lui, d'expliquer Pearson aux journalistes d'ABC. Dès l'instant où il décide de se lever et de se déplacer, on voit des dizaines d'autres bêtes qui décident de le suivre."

L'histoire de Knickers rappelle celle de Fêtard, un bovin qui était considéré comme étant le taureau le plus lourd au monde.

Fêtard était mort accidentellement en 2016 après que sa tête soit resté coincée dans une barrière.

L'animal qui pesait 1950 kilos avait remporté les honneurs du taureau le plus lourd du monde à trois reprises lors du Salon de l'agriculture à Paris. 

Suite au décès de Fêtard, son propriétaire, Frédéric Jaffré, avait rendu hommage à la bête en expliquant qu'elle avait été "adulé. Je n'ai pas compté le nombre de personnes qui sont venues le voir et se sont prises en photo à ses côtés. Les gens étaient impressionnés par sa docilité. On a fini en beauté!"

L'homme avait aussi ajouté que Fêtard aurait pu continuer sa "paisible retraite comme reproducteur encore quatre à six ans", alors qu'il n'avait que six ans.

Enfin, même si la mort de Fêtard avait attristé Jaffré, ce dernier avait heureusement prévu l'après-Fêtard: "La relève est bien partie avec Las Vegas et Indurain. Nous avons aussi une trentaine de femelles issues de Fêtard sur notre exploitation qui compte 180 bovins."

Partager sur Facebook
2,737 2.7k Partages

Source: Global News · Crédit Photo: Courtoisie