Nouvelles : Un bébé se retrouve brûlé au deuxième degré suite à un danger dont peu de parents sont conscients.

Un bébé se retrouve brûlé au deuxième degré suite à un danger dont peu de parents sont conscients.

Les parents tiennent maintenant à avertir les autres afin que ça ne se reproduisent pas.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
17,044 17.0k Partages

L'été, c'est une saison parfaite pour profiter des joies de l'extérieur, or c'est aussi une saison où il faut faire preuve de beaucoup de vigilance, car un accident est si vite arrivé.

Évidemment, on vous répète chaque année de faire attention au soleil et notamment, de ne jamais laisser un enfant ou un animal à l'intérieur d'une voiture lorsqu'il fait chaud, mais voilà que nous avons appris qu'il existait un autre type de danger associé au soleil.

Malheureusement, il aura fallu qu'un jeune enfant soit blessé pour que nous puissions prendre conséquence de ce danger.

C'est le service d'incendie de Las Vegas qui a décidé de publier des photos montrant le corps du petit Nicholas Woodger suite à un bête accident qui l'a énormément fait souffrir.

Aux dires des pompiers de Las Vegas, ceux-ci souhaitaient sensibiliser la population afin qu'elle demeure vigilante en tout temps pour qu'un accident du genre ne se reproduise plus.

Voici donc le message lancé par le service d'incendie de Las Vegas: "Un boyau d'arrosage qui est exposé au soleil pendant un certain temps peut faire chauffer l'eau à l'intérieur du tuyau jusqu'à une chaleur approchant le point d'ébullition. Laissez donc l'eau couler pendant quelques minutes afin qu'elle ait le temps de refroidir avant d'asperger des humains ou des animaux."

La mère du petit Nicholas Woodger ignorait totalement cela et en voulant rafraîchir son bébé de 9 mois, elle l'a plutôt ébouillanté sur 30% de son corps.

Alors qu'elle voulait remplir une petite piscine pour enfants, la mère a voulu amuser son enfant en lui envoyant quelques gouttes d'eau, or elle ignorait que l'eau à l'intérieur du tuyau avait chauffé à un tel point que la température de celle-ci pouvait brûler la peau.

Ce jour-là, il faisait plus de 40 degrés Celsius à Phoenix.

Selon les pompiers, par une journée où il fait plus de 40 degrés Celsius, la température à l'intérieur d'un boyau d'arrosage peut grimper jusqu'à 65 degrés Celsius.

Comme l'explique un porte-parole du service d'incendie de Las Vegas, si l'eau est à une température de 65 degrés Celsius, il suffit d'une exposition de 10 à 30 secondes seulement avant que des brûlures au deuxième puissent apparaître.

Aux dires de la mère du petit Nicholas Woodger, celle-ci n'a pas réalisé tout de suite que l'eau qui sortait du boyau était bouillante. Ce n'est que lorsqu'elle a remarqué que son fils pleurait qu'elle a arrêté de l'asperger. Quelques minutes plus tard, sa peau a commencé à rougir et des cloques sont apparus un peu partout sur son corps.

Alors la prochaine fois que vous souhaiterez asperger quelqu'un à l'aide d'un boyau d'arrosage, assurez-vous de la température de l'eau avant de le faire!

Partager sur Facebook
17,044 17.0k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie