Nouvelles : Un bébé qui a survécu à un avortement à 8 mois rencontre sa mère biologique 40 ans plus tard

Un bébé qui a survécu à un avortement à 8 mois rencontre sa mère biologique 40 ans plus tard

Une histoire de famille tragique...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
811 811 Partages

L'historie de Melissa Ohden est très triste mais son issue est heureuse et pleine d'espoir.

Il y a 40 ans, Melissa a survécu à un avortement. On lui avait administré une solution toxique mais par miracle, le petit bébé a été sauvé par une infirmière qui a entendu ses cris et l'a emmené en soins intensifs.

À trois mois, Melissa a été adoptée par Linda et Ron Ohden. Le couple avait déjà adopté une fille âgée de 4 ans nommée Tammy.

Les deux filles ont été rapidement mises au courant qu'elles étaient adoptées.

Un jour, Tammy se dispute avec sa soeur et lui dit "Au moins, moi mes parents me voulaient". Cette phrase va bouleverser la vie de Melissa.

Très déprimée par cette nouvelle, elle devient boulimique et se tourne vers l'alcool et la débauche pour noyer son chagrin. Pendant des années, elle ignorait la vérité sur sa naissance.

Elle parvient tout de même à se reprendre en main et entame des études en Sciences politiques à l'Université du Dakota du Sud. 

À 19 ans, elle commence à enquêter sur son passé. Melissa commence à consulter des archives, des journaux et des annuaires pour localiser sa famille biologique: "Je connaissais le nom de ma grand-mère maternelle" déclare-t-elle.

Elle parvient à trouver ses grands-parents et leur envoie une lettre. Son grand-père lui répond qu'ils n'ont plus de nouvelles de sa mère depuis de nombreuses années.

Melissa comprend qu'elle a quelque chose à voir avec ça. Elle écrit également à son père biologique qui ne lui répondra jamais.

"Peut-être qu'il avait trop honte, je ne saurais jamais" déclare-t-elle. Ls jeune femme découvre sur internet qu'il est décédé six mois après son envoi.

Elle laisse un peu tomber sa recherche pour fonder sa propre famille. Melissa se marie et donne naissance à deux filles. 

À 36 ans, une cousine de sa mère biologique la contacte et lui donne plus de détails sur son histoire.

Elle lui explique que sa mère et son père débutaient leurs classes à l'université et que sa maman est tombée enceinte d'elle. 

Mais sa grand-mère n'approuvait pas cette grossesse donc elle l'a forcée à avorter. Elle-même infirmière, c'est sa propre grand-mère qui lui aurait administré la solution toxique.

Fort heureusement, une autre infirmière lui a sauvé la vie en l'emmenant en soins intensifs.

Après 17 ans de recherches, Melissa rentre enfin en contact avec sa mère biologique.

Elles se rencontrent et sa mère lui déclare qu'on l'a privé de son propre enfant: "Elle se sent très coupable et a beaucoup de regrets mais je ne lui en veux pas du tout" indique Melissa. 

"Je n'ai que de la compassion pour ma famille, même pour ma grand-mère." explique Melissa.

Melissa et sa mère biologique continuent à se voir aujourd'hui. Il n'y a pas de doute qu'elles ont beaucoup de temps à rattraper.

Partager sur Facebook
811 811 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Melissa Ohden, Dailymail