Nouvelles : Un bébé passe proche de la mort suite à un petit bisou d'un membre de la famille.

Un bébé passe proche de la mort suite à un petit bisou d'un membre de la famille.

Il a été hospitalisé pendant 4 jours.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,227 1.2k Partages

Dans la vie, parfois il y a des histoires qui auraient pu très mal tourner, mais qui finalement se finissent bien. C'est exactement ce qui est arrivé à ce bébé qui est passé proche de la mort à cause d'un herpès transmis par un bisou d'un des membres de sa famille. 

C'est le site web d'informations et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle complètement ahurissante tant il s'agit d'un événement qui aurait pu arriver à n'importe quel enfant en bas-âge. En effet, dans la ville de Darlington en Angleterre, un bébé est passé proche de la mort à cause d'un herpès transmis par un bisou d'un des membres de sa famille. Cet enfant est une petite fille de un an nommée Kaylah Merritt et elle a dû passer quatre jours à l'hôpital pour combattre une crise d'eczéma extrême qui aurait bien pu lui coûter la vie. Comme vous pouvez le voir sur les photos de l'enfant, tout son corps ou presque était infecté.

Autant vous dire que les parents de cette petite fille étaient complètement affolés quand cette crise d'eczéma est apparue. En effet, Brogan Thomas et Connor Merrit étaient terrorisés quand ils ont vu leur petite fille dans un état pareil explique le Daily Mail. Le média britannique indique qu'ils n'ont pas réfléchi et ont amené Kaylah directement à l'hôpital et c'est à ce moment-là qu'ils ont appris que cette crise d'eczéma était la conséquence d'un herpès. Ainsi, cela serait une personne avec un herpès qui aurait contaminé la petite Kaylah et qui aurait provoqué cette réaction de son corps.

Le Daily Mail raconte qu'il aura fallu un grand nombre d'antibiotiques et de crèmes pour que la petite puisse retrouver son état normal. Elle aura donc passé quatre jours à l'hôpital. Malheureusement, ils ne savent pas quel membre de leur famille a transmis cet herpès à leur petite fille, mais ils souhaitent mettre en garde les autres parents à qui un événement similaire pourrait arriver. Le principal conseil qu'ils donneraient serait de consulter un médecin s'ils remarquent que leur enfant pleure différemment que d'habitude. S'il y a quelque chose qui cloche, vous devez demander de l'aide, c'est comme ça qu'ils ont réussi à sauver leur petite Kaylah.

Partager sur Facebook
1,227 1.2k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie