Nouvelles : Un bébé né avec trois jambes doit subir une chirurgie de 10 heures pour qu'on lui en retire une.

Un bébé né avec trois jambes doit subir une chirurgie de 10 heures pour qu'on lui en retire une.

Bravo aux médecins, mais surtout, bravo à la ténacité de ce petit bébé!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
736 736 Partages

Un bébé qui est né avec trois jambes a dû subir une chirurgie de 10 heures pour qu'on lui retire sa troisième jambe.

Pour ajouter au côté bizarre de l'histoire, il semblerait que la troisième jambe n'appartenait même pas au petit garçon, car il s'agissait d'une jambe appartenant à son frère jumeau dont la formation ne s'est jamais complétée.

Ce type de grossesse est qualifié de jumeau parasite. 

Cela peut se produire lors d'une grossesse sur un 1 million.

La chirurgie de 10 heures a eu lieu mardi à l'hôpital de Shanghai et heureusement, ce fut une réussite totale.

Aux dires des médecins qui ont travaillé auprès du bébé, ce fut là une chirurgie extrêmement complexe.

La mère ignorait jusqu'à la naissance de son bébé qu'elle portait un jumeau parasite dans son ventre, car elle n'avait pas effectué de suivi médical poussé lors de sa grossesse.

Évidemment, quand les parents du bébé ainsi que les médecins ont découvert l'apparence de l'enfant à sa naissance, on a aussitôt entrepris des démarches pour corriger rapidement la situation.

Or, comme il s'agissait d'une manoeuvre qui s'annonçait complexe et que les médecins n'avaient pas pu prévoir le coup, ceux-ci se sont donc retrouvés doublement pris par surprise.

Outre le fait que la jambe n'appartenait pas au bébé, l'autre raison qui a poussé les médecins à retirer la troisième jambe était motivé par le fait que celle-ci ne présentait aucun signe de vie. 

Toutefois, comme sa jambe droite avait subi une malformation, on a dû transplanter le pied de sa jambe amputée pour remplacer celui de sa jambe droite.

Le bébé a aussi dû subir des interventions au niveau des parties génitales, mais aussi, au niveau du coeur.

Ces manoeuvres supplémentaires ont encore plus compliqué la tâche des chirurgiens.

L'opération aurait débuté à 10 heures du matin et ce n'est qu'à 19h35 que les chirurgiens ont pu déclarer que l'intervention était bel et bien terminée.

Ceux-ci sont aussitôt allés voir les parents pour leur annoncer que la chirurgie avait été un succès et qu'on ne craignait pas pour la survie de l'enfant.

Le père du bébé n'a pas ménagé ses louanges quant aux chirurgiens au moment de s'adresser à la Shanghai Dragon Television.

L'homme s'est dit extrêmement reconnaissant du professionnalisme des médecins.

Maintenant que le bébé a été opéré, on prévoit qu'il aura droit à une vie relativement normale.

Selon les médecins, le bébé devrait avoir à subir d'autres interventions dans le futur, mais celles-ci ne seront jamais aussi complexes que ce qu'il aura pu subir à l'âge de 11 mois seulement.

Bravo aux médecins, mais surtout, bravo à la ténacité de ce petit bébé!

Partager sur Facebook
736 736 Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie