Nouvelles : Un bébé de 6 mois est retrouvé mort dans de la litière pour chat.

Un bébé de 6 mois est retrouvé mort dans de la litière pour chat.

Les parents ont été accusés criminellement.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,537 1.5k Partages

Aux États-Unis, des policiers ont dû faire face à une vraie histoire d'horreur alors qu'un bébé de 6 mois a été retrouvé mort dans une poubelle remplie de litière pour chat.

La police de Pennsylvanie a révélé qu'elle avait procédé à l'arrestation des deux parents de la fillette de 6 mois et ceux-ci devront maintenant faire face à de très graves accusations criminelles pour homicide.

Le père est âgé de 25 ans et il se nomme Shaun Oxenreider tandis que la mère 27 ans se nomme Samantha Trump.

Les enquêteurs de Berks County ont donc formellement accusé les deux parents d'avoir caché la mort de leur enfant, profané le cadavre de leur enfant et de conspiration.

Les autorités ont expliqué que le corps de la petite Harper Trump avait été retrouvé le 20 mars dans un sac d'ordures. Celui-ci avait été dissimulé à l'intérieur d'une poubelle en plastique qui était remplie de litière pour chat.

Le sac en question était à proximité du complexe Spring Township.

Aux dires des policiers, c'est suite à un signalement d'un proche des deux parents que les enquêteurs ont pu établir un lien entre ceux-ci et le bébé. 

Pour ajouter à l'horreur, l'enquête aura par la suite révélé que la petite Harper Trump serait décédée autour du 1er janvier.

L'autopsie a dévoilé que la fillette serait morte des suites d'un violent choc à la tête. Les médecins ont aussi découvert que la fillette avait des côtes fracturées.

C'est suite à cette autopsie que la police a été en mesure de déposer toutes les accusations à l'encontre des deux parents.

Les deux parents sont présentement détenus et ils devront payer tous les deux une caution de 250 000 dollars afin de retrouver leur liberté en attente de leur procès.

Le procureur général, John Adams, a révélé lors d'une entrevue livrée à WFMZ: "Quand vous voyez que la vie d'un enfant lui a été enlevée, de façon aussi sauvage, à un tel point que l'enfant a été tellement abusé qu'il en est mort, c'est très difficile à avaler. Ces accusations sont très difficiles à prouver et il est aussi très difficile de faire en sorte que les personnes responsables soient amenées devant la justice. Dans cette situation, la mère et le père étaient tous les deux en charge de l'enfant. La mère était la première répondante et nous croyons qu'elle a une très grande part de responsabilité dans la mort de cette fillette."

On ignore encore la date de la prochaine comparution des parents.

Partager sur Facebook
1,537 1.5k Partages

Source: 20 Minutes
Crédit Photo: Courtoisie