Nouvelles : Un Beauceron coupe une mèche à une fillette pour assouvir ses pulsions sexuelles.

Un Beauceron coupe une mèche à une fillette pour assouvir ses pulsions sexuelles.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un jeune homme de 23 ans qui est originaire de la Beauce a été accusé de harcèlement criminel et de voies de fait parce qu'il a suivi des mineures avec l'intention de leur couper des mèches de cheveux afin d'assouvir ses pulsions sexuelles.

C'est samedi que le suspect nommé Michaël Roy a été arrêté alors qu'il se trouvait à proximité de sa résidence familiale.

L'arrestation de Roy s'est produite quelques heures après le signalement d'une fillette de 11 ans. Celle-ci a expliqué qu'elle marchait dans la rue lorsque le suspect a commencé à la suivre. L'homme aurait ensuite montré une paire de ciseaux à la fillette, puis il lui aurait coupé une mèche de cheveux avant de prendre la fuite.

Aussitôt après l'incident, la fillette s'est empressée de communiquer avec le 911 afin de signaler la troublante mésaventure qu'elle venait de vivre.

Lorsque les policiers ont été informés de l'incident, ceux-ci ont réalisé que le même suspect s'en était pris à une adolescente de 16 ans deux jours auparavant. 

Crédit photo: Facebook

Suite à l'arrestation de Roy, les policiers ont fouillé sa voiture ainsi que sa résidence et plusieurs mèches de cheveux auraient été trouvées.

TVA Nouvelles prétend que selon certaines informations obtenues, le jeune homme agissait ainsi afin d'assouvir ses pulsions sexuelles.

C'est lundi en après-midi que Roy a comparu devant le juge afin d'être accusé de harcèlement criminel et de voies de fait.

Comme Roy n'avait aucun antécédent criminel jusqu'ici, et étant donné le caractère très particulier des actions dont on l'accuse, le jeune homme devra subir une expertise psychologique afin d'évaluer si celui-ci est apte à comparaître.

Une audience aura lieu mardi prochain et on devrait savoir à ce moment-là les résultats de l'expertise.

Selon ce qu'a indiqué la section des crimes majeurs de la Sûreté du Québec, les enquêteurs n'écartent pas du tout la possibilité que Roy ait pu faire plusieurs autres victimes par le passé.

Plus de détails à venir...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Capture d'écran