Nouvelles : Un bambin de trois ans qui était porté disparu en forêt depuis trois jours est retrouvé vivant.

Un bambin de trois ans qui était porté disparu en forêt depuis trois jours est retrouvé vivant.

“Ce que nous pouvons dire avec certitude, c’est qu’il était habillé pour la météo”

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un bambin de trois ans qui était porté disparu depuis trois jours a été retrouvé dans les bois au nord de Kingston, en Ontario. La Police provinciale de l’Ontario (OPP) a confirmé que l’enfant était sain et sauf.

C’est mercredi après-midi que des agents de l’équipe d’intervention d’urgence ont trouvé le garçon à proximité d’un site connu dans le secteur comme étant « l’étang à castors ».

L’agent Curtis Dick, de la Police provinciale de l’Ontario, a expliqué que les secours effectuaient des recherches depuis dimanche quand le petit Jude Leyton, qui avait été porté disparu à Frontenac-Sud, en Ontario, a été retrouvé près du chemin Canoe Lake : « Quatre de nos membres de l’ERT, qui faisaient partie de l’équipe de recherche et de sauvetage, étaient sur une autre tâche pour vérifier une autre zone. Pendant qu’ils étaient sur cette tâche, ils ont trouvé Jude. Ce fut une excellente finale à la suite de ces journées très, très difficiles. »

Les autorités ont précisé que l’enfant se trouvait à un peu moins d’un kilomètre du dernier emplacement où il avait été aperçu la toute dernière fois : « Il y a un plan d’eau qui est attaché à la propriété. Donc c’était au bout de ce plan d’eau. Donc, une distance importante à coup sûr. » Le bambin a été transporté à l’Hôpital général de Kingston mercredi soir en ambulance et comme l’a bien expliqué l’agent Curtis Dick, il reste encore à déterminer comment Jude a pu échapper à la vaste opération de recherche à laquelle ont pris part une centaine d’officiers, des volontaires de recherche et de sauvetage, des unités canines et même des hélicoptères.

Enfin, l’agent Curtis Dick a conclu en indiquant qu’il restait aussi à comprendre comment l’enfant était parvenu à survivre au cours de ces trois journées : « Ce que nous pouvons dire avec certitude, c’est qu’il était habillé pour la météo. Il avait une veste d’hiver avec un pull en laine lourde. Ses bottes étaient toujours en bon état. Donc, compte tenu de tous ces bonus, il a très bien fait. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Global News · Crédit Photo: Capture d'écran