Nouvelles : Un avion forcé d'atterrir de côté à cause des forts vents

Un avion forcé d'atterrir de côté à cause des forts vents

La vidéo est devenue virale!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
195 195 Partages

Des vents puissants ont compliqué les choses pour le personnel de l'aéroport de Bristol, vendredi. 

Dans une vidéo, on peut voir un Boeing 757 être seccoué dans les airs à cause de ces vents forts. 

Heureusement, le pilote réussit à procéder à un atterrissage en toute sécurité, mais il doit le faire de côté alors que la tempête semble avoir pris le contrôle de l'avion!

Il y a eu bien du chaos ces derniers jours au Royaume Uni à cause de cette tempête. C'est malheureux, mais on doit s'attendre à vivre des situations de plus en plus instables à cause des changements climatiques et aucun pays ne va y échapper. 

« Les avions doivent compenser le vent de travers, sinon ils perdront leur cap », a expliqué Mraviationguy, un YouTubeur britannique, qui filme régulièrement des vidéos sur l'aviation.

« Ils le font en pointant le nez dans la direction d'où vient le vent, comme l'a parfaitement démontré cet équipage. Il est toujours fascinant de voir les avions atterrir par vent fort de travers et il est fantastique de voir une habileté aussi incroyable de la part des pilotes. »

Quand on regarde la vidéo, on peut s'imaginer la frousse des passagers! C'est vrai que le travail et le talent des pilotes devraient être plus souvent reconnus lors de ce genre d'événement. L'équipage a réussi à faire un atterrissage en douceur malgré les conditions météo extrêmement difficile. Ça prend du sang froid pour y arriver!

Voyez l'atterrissage en question ici : 

Le Boeing 757 est un avion de ligne moyen-courrier biréacteur à fuselage étroit produit par Boeing Commercial Airplanes de 1981 à 2004. C'est le plus grand avion passagers monocouloir de cet avionneur. Prévu pour remplacer le triréacteur Boeing 727 sur des itinéraires courts et moyen-courriers, le 757 a une plus grande capacité (200 à 289 passagers) sur une distance maximale de 5 830 à 7 600 km, selon la version. Il est équipé de deux réacteurs à double flux, d'un empennage conventionnel et, pour réduire la traînée aérodynamique, d'un profil de voilure supercritique. Les deux membres d'équipage disposent d'une planche de bord tout écran.

Partager sur Facebook
195 195 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Capture d'écran