Nouvelles : Un autre crime dégoûtant s'ajoute à la longue feuille de route de Nordahl Lelandais

Un autre crime dégoûtant s'ajoute à la longue feuille de route de Nordahl Lelandais

Il est accusé d'un autre geste dégueulasse.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,809 1.8k Partages

La police aurait découvert une vidéo prouvant que Nordahl Lelandais aurait commis des attouchements sexuels sur sa cousine de 7 ans.

il semblerait que les enquêteurs auraient découvert la vidéo répugnante à l'intérieur du téléphone intelligent du suspect. Selon LCI, la victime aurait été entendue par les enquêteurs tandis que le suspect a été temporairement extrait de sa cellule alors qu'une perquisition a été menée dans sa demeure.

Au cours des derniers mois, l'enquête entourant la disparition de la petite Maëlys aura permis d'apprendre que Nordahl Lelandais en était le meurtrier. L'ex-militaire serait aussi l'auteur du meurtre du caporal Arthur Noyer et voilà que ce nouveau rebondissement confirme que Lelandais aurait commis une agression sexuelle sur sa cousine.

Toujours selon les sources de LCI, les enquêteurs auraient découvert la vidéo alors qu'ils fouillaient dans le téléphone mobile de Lelandais.

Sur la vidéo, on peut clairement voir que la victime est âgée de moins de 7 ans.

Bien qu'on ne puisse voir le principal suspect dans la vidéo, des témoins ont affirmé que plusieurs éléments dans la vidéo suggéraient que ces images ont pu être tournées dans la demeure de Lelandais.

D'autres sources auraient ajouté qu'il n'y avait aucun doute comme quoi la victime aperçue dans la vidéo se trouvait à être la cousine du suspect.

Pour ajouter à l'horreur, les premiers éléments d'enquête laissent croire que la vidéo aurait été tournée approximativement une semaine avant la disparition de la petite Maëlys.

Une semaine avant l'enlèvement survenu dans la nuit du 26 au 27 août, la petite victime ainsi que ses parents se seraient rendus chez Lelandais afin d'y passer la fin de semaine.

Suite à la découverte de la vidéo, les parents de la victime ont aussitôt été prévenus, puis la fillette a été entendue par les enquêteurs.

Pour les besoins de l'enquête, la police a dû extraire temporairement Lelandais de l'unité hospitalière hospitalière spécialement aménagée (UHSA) à Lyon où il se trouve actuellement. 

On ignore où les policiers devaient l'amener, mais on sait toutefois qu'une perquisition a été menée au domicile de ses parents à Domessin. 

Il faut savoir aussi que pour le moment, Lelandais n'a pas encore été confronté aux images retrouvées dans son cellulaire et ainsi, le suspect n'a toujours pas livré sa version des faits aux enquêteurs.

Cependant, on sait que dans les mois précédents, l'enquête policière avait permis de déterminer que Lelandais possédait du matériel pédopornographique dans ses appareils électroniques et il en aurait même visionné dans les heures qui ont suivi le meurtre de la petite Maëlys.

Partager sur Facebook
1,809 1.8k Partages

Source: LCI · Crédit Photo: Courtoisie