Nouvelles : Un agent secret chargé de protéger Donald Trump meurt soudainement.

Un agent secret chargé de protéger Donald Trump meurt soudainement.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
396 396 Partages

Un agent des services secrets qui était chargé d'assurer la protection de Donald Trump lors de son passage en Écosse est mort à l'hôpital après avoir subi un malaise.

L'homme chargé de la sécurité du président des États-Unis se serait soudainement effondré, pour ensuite être amené d'urgence à l'hôpital.

Trump était arrivé en Écosse vendredi soir suite à son voyage de deux jours au Royaume-Uni où il s'était entretenu avec la Reine ainsi qu'avec la première ministre Theresa May.

L'avion qui transportait le président s'était posé à l'aéroport de Prestwick et Trump avait ensuite passé la fin de semaine à son centre de golf de Turnberry à Ayrshire, le temps d'une visite privé.

C'est alors que le président séjournait à Turnberry que l'agent secret a été soudainement pris d'un malaise et qu'on l'a aussitôt transporté à l'hôpital.

Un porte-parole des Services Secrets a affirmé peu avant la mort de l'agent: "Nous sommes extrêmement reconnaissants de la rapidité avec laquelle notre agent a été pris en charge, mais aussi de l'excellent travail des docteurs qui tentent tout ce qu'ils peuvent afin de le sauver."

On estime que plus de 150 agents américains ont été déplacés pour assurer la sécurité de Donald Trump lors de son passage au Royaume-Uni.

Le président avait été vu sur les terrains de golf samedi matin alors qu'il était entouré de plusieurs agents des services secrets qui veillaient à sa protection.

Aux dires de Donald Trump, le golf est le sport principal qu'il pratique.

Le président a aussi été aperçu en train de conduire une petite voiturette de golf en compagnie de son fils Eric.

Il faut savoir que la visite de Donald Trump en sol Anglais et Écossais a soulevé la colère de plusieurs citoyens qui se disaient indigné d'accueillir le personnage controversé sur leur propre territoire.

De nombreuses campagnes de protestation avaient été préparées par la population afin de signifier au président qu'il n'était pas le bienvenu.

À titre d'exemple, des internautes avaient financé la construction d'un gigantesque bébé gonflable qui avait les trait du président américain.

Sinon, des citoyens avaient aussi organisé une campagne afin que la chanson "American Idiot" du groupe Green Day revienne au sommet des palmarès lors du passage du président.

La sortie de Trump samedi sur les terrains de golf fut sa seule apparition publique.

Selon les médias locaux, le président aurait passé le reste de son périple à l'intérieur des murs.

Le voyage de deux jours du président en Écosse aura coûté près de 5 millions de livres tandis que la protection du Duc et de la Duchesse de Cambridge lors de leur mariage en 2011 avait coûté 6 millions de livres.

Partager sur Facebook
396 396 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Keystone Press