Nouvelles : Un adolescent de Trois-Rivières sauvagement attaqué par un autre adolescent pendant qu'on filmait.

Un adolescent de Trois-Rivières sauvagement attaqué par un autre adolescent pendant qu'on filmait.

Les images de ses blessures sont très difficiles à regarder.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
14,108 14.1k Partages

Un adolescent de 16 ans a été sauvagement battu vendredi vers 18h30 au parc portuaire de Trois-Rivières. Une vidéo de l'agression de Jérémy A. Courchesne et des photos de son visage après l'agression, montrant l'ampleur de la violence de l'attaque, ont été partagées sur les médias sociaux par la famille de la victime et sont rapidement devenues virales. 

«J’étais assis sur un banc. Un jeune homme noir s’est approché de moi et m’a demandé de me battre avec lui. Je ne comprenais pas. Je lui ai dit que je ne voulais pas me battre, qu’il ne m’avait rien fait et que je ne le connaissais même pas. Une dizaine de jeunes ont alors commencé à m’insulter et à me traiter de fif parce que je ne voulais pas me battre», a raconté Jérémy A. Courchesne au Nouvelliste. 

«Il y a quelqu’un qui m’a saisi par le bras et c’est à ce moment qu’il m’a donné un premier coup de poing. En tombant, je me suis accroché à son bras et là, il m’a roué de coups. J’ai perdu connaissance.»

Quand Jérémy s'est réveillé, il a remarqué qu'on lui avait volé son porte-monnaie et son téléphone. Il aurait fallu 15 longues minutes avant qu'une personne accepte de l'aider, selon la version de la victime. 

«Je trouve cela vraiment ordinaire. Personne n’a aidé mon fils, ils l’ont laissé seul à lui-même», a dénoncé Sandra Courchesne, la mère de Jérémy. 

«J’ai eu les deux globes oculaires enfoncés et le nez cassé à quatre endroits. Le chirurgien a réussi à remettre mon nez droit, mais il m’a installé des vis sous mes yeux pour que mes os puissent se ressouder. Je vais les avoir pour le reste de ma vie. En ce moment, je ne vois pas bien. J’espère seulement que ça va se replacer», a expliqué Jérémy.

«Il ne répondait pas à son cellulaire. Je n’arrivais pas à le joindre. Lorsque je l’ai appris, je me suis rendue à l’hôpital. Quand je l’ai vu, je me suis mise à pleurer. Je n’en revenais pas. Comment une personne peut faire ça?», a dit Lindy Boucher, la petite amie de Jérémy. 

Cliquez ici pour voir la vidéo de l'agression, diffusée par la soeur de la victime, Aryanne Courchesne Arsenault. 

Sandra et Aryanne ont annoncé sur Facebook, dimanche soir, qu'un individu a été arrêté et qu'il devrait passer en cour dans la journée de lundi. La police de Trois-Rivières a confirmé qu'il s'agit d'un mineur sans donner plus de détails. 

Partager sur Facebook
14,108 14.1k Partages

Source: Nouvelliste · Crédit Photo: Capture d'écran