Nouvelles : Trois hommes emprisonnés à vie pour le viol et le meurtre d'une fillette de 8 ans.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Trois hommes emprisonnés à vie pour le viol et le meurtre d'une fillette de 8 ans.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En Inde, trois hommes ont été condamnés à une sentence d'emprisonnement à vie après qu'ils aient été trouvés coupables du viol et du meurtre d'une fillette de 8 ans.

Trois autres hommes ont été condamnés à 5 ans de prison pour avoir tenté de dissimuler des preuves en lien avec cette horrible agression.

L'agression se serait produite en janvier 2018 alors que la fillette surveillait ses chevaux. Les agresseurs auraient ainsi attiré leur victime afin de la kidnapper dans le but avoué de l'agresser par la suite.

Les kidnappeurs auraient drogué la fillette avant de la maintenir captive dans un temple de Kathua. Les agresseurs s'y rendaient ensuite à de nombreuses reprises afin de l'agresser jusqu'à son décès qui est survenu la semaine suivante.

Le crime, de par ses divers éléments extrêmement répugnants, avait choqué la population et avait même fait couler beaucoup d'encre à l'extérieur du pays.

D'ailleurs, cette troublante histoire fait écho à un problème d'une importance majeure en Inde où on estime qu'un enfant est abusé sexuellement à chaque 4 heures.

Selon l'organisation Equality Now, le taux d'agressions commises sur les enfants en Inde a considérablement augmenté entre 2015 et 2016, faisant ainsi un bond de plus de 85%.

On rapporte aussi que 133 000 cas de viols sont toujours en attente de procès et ceux-ci ont tous eu lieu au cours de la même période de temps.

Les trois hommes qui ont été condamnés à vie avaient pour leader le gardien du temple où était gardée la fille, Sanji Ram. En plus de ce dernier, on y retrouve aussi Deepak Khajuria, un agent de police, ainsi que Parvesh Kumar.

En ce qui concerne les trois autres condamnés à 5 ans de prison pour avoir dissimulé des preuves, ceux-ci étaient des policiers et il s'agit de Surendra Verma, Anand Dutta, et Tilak Raj.

Un septième homme a été innocenté en raison d'un alibi tandis qu'un huitième suspect mineur, celui qui avait attiré la jeune fille, aura droit à un procès.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Buzzfeed News
Crédit Photo: Courtoisie