Nouvelles : Sylvie Lacroix lance un cri du coeur pour qu'on lui accorde l'aide médicale à mourir.

Sylvie Lacroix lance un cri du coeur pour qu'on lui accorde l'aide médicale à mourir.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une femme de Magog nommée Sylvie Lacroix s'est fait refuser l'aide médicale à mourir alors qu'elle affirme que la maladie dont elle est atteinte la fait souffrir de façon continue.

Dans une entrevue qu'elle a accordée à TVA Nouvelles, Sylvie Lacroix ne cache pas que la maladie a fait de sa vie un véritable enfer: "Tout ce que je demande, c'est que je veux arrêter de souffrir. [...] Ce n'est pas ce que je voulais de ma vie. J'aimerais ça avoir une vie sans douleur, mais là, je suis fatiguée".

Depuis 4 ans maintenant, Mme Lacroix doit composer avec des douleurs chroniques liées à l'algodystrophie, la fibromyalgie et le syndrome de Raynaud.

Comme l'a expliqué la dame aux journalistes, chaque matin, elle se réveille très tôt, étant donné que les médicaments qu'elle prend avant de dormir ne font plus effet et que la douleur devient insupportable.

Au cours des dernières semaines, Mme Lacroix avait entrepris des démarches afin qu'on lui accorde l'aide médicale à mourir, or ses médecins ont évalué son dossier et ils en sont venus à la conclusion que leur patiente ne se qualifiait qu'à cinq des six critères pour être admissible.

Mme Lacroix lance maintenant un cri du coeur dans l'espoir que son histoire puisse convaincre le gouvernement de revoir ses critères d'admissibilité à l'aide médicale à mourir.

Enfin, souhaitons que l'appel de Mme Lacroix soit entendu, car elle pourrait encore devoir endurer cette douleur pendant très longtemps encore: "Ma maladie me fait souffrir, mais elle ne me fait pas mourir".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran