Nouvelles : Suite à une bête erreur d'un chirurgien, un patient doit se faire amputé les deux jambes.

Suite à une bête erreur d'un chirurgien, un patient doit se faire amputé les deux jambes.

Une erreur médicale qui coûte cher.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le 4 février 2011, la vie d'un patient va prendre un tournant inattendu. Alors qu'il se faisait opérer du coeur, son chirurgien a oublié une compresse lors de son opération et cela provoque l'amputation de ses deux jambes. Il est passé devant un tribunal mercredi dernier.

C'est 20 minutes qui rapporte l'histoire de ce chirurgien jugé cette semaine pour une histoire qui s'est déroulée à Bordeaux et qui remonte il y a plus de 8 ans. Ce jour-là, tout se passe bien lors de l'opération du coeur qu'il est en train de faire à un homme d'une cinquantaine d'années. Le quotidien parle tout de même d'un triple pontage et de la pose d'une prothèse. Pourtant, il va déchanter lorsqu'une infirmière lui apprend qu'une compresse a été oubliée dans le corps du patient.

C'est alors que le chirurgien réclame qu'une échographie soit réalisée pour retrouver ladite compresse raconte 20 minutes. Malheureusement, il est impossible de mettre la main dessus et il réclame donc le corps du patient soit recousu ayant peur que ce dernier développe son infection. Pourtant, c'est seulement deux heures après son réveil que les choses tournent mal puisqu'il ne sent plus ses jambes. La nouvelle tombe et il devra subir une double amputation.

Suite à cette erreur médicale, l'affaire a pris un tournant judiciaire, 20 minutes explique que selon le rapport des experts, il y avait un moyen de détecter la compresse alors que du côté du chirurgien, c’est le personnel médical qui est en cause affirmant que le décompte des compresses a été mal fait notamment.

20  minutes que mercredi dernier, plus de 8 ans après les faits, trois mois de prison avec sursis ont été réclamées envers le chirurgien. Le verdict sera rendu au mois de novembre prochain. Il s'agit donc d'une affaire à suivre.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Adobe Stock