Nouvelles : Ski Bromont obligé de payer plus de 150 000$ à un client oublié dans un télésiège

Ski Bromont obligé de payer plus de 150 000$ à un client oublié dans un télésiège

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans doute d'une des histoires les plus insolites de la journée et elle nous vient d'ici au Québec où Ski Bromont a été obligé par une décision de justice de payer plus de 150 000$ à un client oublié dans un télésiège.

C'est La Presse qui rapporte l'histoire de Vincent Jauvin, un jeune homme d'une vingtaine d'années qui a vécu une terrible mésaventure au mois d'août dernier. Alors qu'il se trouvait à Bromont pour faire du vélo, il décide de faire une dernière descente, mais il ne savait pas que cela allait changer à vie. En effet, il va se retrouver bloqué sur le télésiège que Ski Bromont avait arrêté en pensant qu'il ne restait plus personne dessus. Pourtant, il restait Vincent et ce dernier va vivre un véritable enfer.

Alors qu'il commence à avoir peur pour sa vie, le jeune homme décide de descendre du télésiège par lui-même alors qu'il se trouvait à 10 mètres du sol raconte La Presse. Il faut dire que ce jour-là, il n'avait pas de téléphone sur lui, il n'avait donc aucun moyen d'appeler à l'aide. Il a donc pris la décision de tenter le tout pour le tout. Au loin, il voit un pylône et souhaite l'atteindre grâce à un câble qui le relie au télésiège. Il s'agrippe à ce fameux câble, mais il va lâcher prise alors qu'il était proche du but.

Résultat ? Un bilan très lourd, raconte La Presse. Le quotidien indique que le jeune garçon lui a provoqué de nombreuses blessures dont un traumatisme crânien, une commotion cérébrale, une dislocation des deux coudes, sans parler d'une fêlure de côtes, de fracture du nez ou encore des os du poignet. Heureusement pour lui, des randonneurs sont passés par là peu de temps après sa chute. Ces derniers lui ont porté secours, mais le mal était déjà fait.

À la vue du préjudice subi Vincent Jauvin a réclamé 198 545$ à Ski Bromont, relate La Presse. L'organisation a expliqué qu'elle n’était pas responsable, mais finalement la Cour supérieure a jugé que oui. Elle a donc condamné Ski Bromont à lui payer 152 579,39 $ en plus de devoir assurer les frais d'expertise. Un moindre mal, pour celui qui va avoir des séquelles à vie liées à cette mésaventure.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock