Nouvelles : Santé Canada estime que la poudre pour bébé est probablement dangereuse pour la santé
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Santé Canada estime que la poudre pour bébé est probablement dangereuse pour la santé

Il vaut mieux lire les étiquettes de vos produits cosmétiques

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
542 542 Partages

La poudre pour bébé et  la poudre cosmétique sont des produits présents dans bon nombre de salles de bain. Il n’y a pas si longtemps, on saupoudrait d’ailleurs allégrement les fesses des bébés dans le but de les garder au sec et les parfumer.

Mais Santé Canada a mené une enquête sur le talc et a déterminé cet ingrédient commun de la poudre pour bébé, de certains produits cosmétiques et de produits ménagers, pourrait être dangereux pour la santé des gens.

Dans une annonce publiée le 5 décembre 2018, le ministère a dit qu'il songeait à prendre des mesures visant à limiter l'utilisation de talc dans les cosmétiques, les produits de santé naturels et les médicaments sans ordonnance.

Adobe Stock

Le gouvernement affirme que l'inhalation de poudres de talc en vrac peut endommager les poumons. L'utilisation de produits contenant du talc dans la région génitale féminine, comme de la poudre pour bébé, des crèmes pour couches et des bombes pour le bain, serait une cause possible du cancer de l'ovaire, a-t-il déclaré.

Suite à son évaluation préliminaire de Santé Canada, l'ingestion de talc dans des aliments ou des médicaments ainsi que son utilisation dans des produits cosmétiques en poudre pressée tels que les fards à paupières et les fards à joues, est dommageable.

Cette évaluation de Santé Canada est au stade d’ébauche et est actuellement ouverte aux commentaires. Le gouvernement travaille actuellement sur une évaluation finale. Si cette évaluation confirme la conclusion préliminaire, les autorités envisageront de restreindre l'utilisation du talc.

Les Canadiens qui s’inquiètent de l’utilisation de produits contenant du talc devraient vérifier les ingrédients inscrits sur l’emballage et éviter d’utiliser de la poudre, surtout sur les parties génitales féminines.

Adobe Stock

L'American Cancer Society pour sa part, s’accorde pour dire que «les résultats ont été mitigés, certaines études faisant état d'un risque légèrement accru et d'autres sans augmentation».

Le CIRC de l’Organisation mondiale de la santé, le CIRC, a décrit l’utilisation génitale de poudre pour le corps à base de talc comme «potentiellement cancérogène pour l’homme».

En juillet dernier, le fabricant de cosmétiques Johnson & Johnson a dû verser près de 4,7 milliards de dollars à 22 femmes suite à une action en justice liant la poudre pour bébés au cancer de l’ovaire. De nombreuses autres actions en justice sont engagées en actuellement.

Partager sur Facebook
542 542 Partages

Source: Global News
Crédit Photo: Adobe Stock