Nouvelles : Richard Martineau pète sa coche contre l'aide de 1000 $ offerte aux voyageurs

Richard Martineau pète sa coche contre l'aide de 1000 $ offerte aux voyageurs

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La nouvelle a fait le tour des médias, samedi et depuis, plusieurs s'indignent du fait que les gens qui rentrent au pays aient droit à 1 000 $ de compensation pour rester chez eux en quarantaine s'ils ne peuvent pas travailler après leur voyage. 

Et dans une chronique acérée du Journal de Montréal publiée dimanche, Richard Martineau n'a pas mâché ses mots pour dénoncer la situation. 

« Comme on dit en québécois, le boutte du boutte. Je dirais même : le boutte du boutte du boutte », s'indigne-t-il au sujet de la compensation financière offerte par le gouvernement fédéral, même si ce dernier déconseille tout voyage non essentiel à l'étranger. 

« En Australie, si jamais tu décides de voyager, tu dois t’enfermer dans un hôtel pendant deux semaines à ton retour. À TES FRAIS. Et si jamais ce confinement t’empêche de retourner travailler, eh bien, tant pis. Le gouvernement ne te donnera pas un sou pour « compenser » la perte de tes revenus. Tu as voulu voyager ? Paies-en le prix ! Ici, le gouvernement te paie... pour n’avoir pas respecté ses consignes ! Donnez-moi un marteau que je me cogne sur la tête, svp », ajoute le chroniqueur dans son article intitulé « Payer les touristatas ». 

« Parce que Georges Bozo a attrapé la COVID dans le Sud alors que son gouvernement lui disait DE NE PAS ALLER DANS LE SUD, une personne malade qui devait être opérée dans les prochains jours verra peut-être sa chirurgie reportée ! Et qu’est-ce qu’on fait ? ON DONNE 1000 $ À GEORGES BOZO ! POUR COMPENSER SES PERTES ! Laissez faire le marteau, donnez-moi un vilebrequin que je me perce un trou dans le front », écrit Richard Martineau, visiblement exaspéré de la situation. 

Lisez la version intégrale de la chronique en cliquant sur ce lien

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Capture d'écran