Nouvelles : René Kègle, suspecté du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr, a été sévèrement battu en prison.

René Kègle, suspecté du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr, a été sévèrement battu en prison.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,963 2.0k Partages

Le début de l’enquête préliminaire d'un homme suspecté du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr et d'une tentative de meurtre sur une autre fillette a été retardé après que ce dernier ait été battu en prison.

C'est lundi que le détenu a été gravement battu à la prison d’Orsainville à l'aide de boîtes de conserve.

L'accusé nommé René Kègle devait être transporté mardi au palais de justice de Trois-Rivières, mais étant donné son état de santé, le transfert a été annulé.

C'est le 10 octobre dernier à Yamachiche, en Mauricie, que le corps d'Ophélie Martin-Cyr avait été retrouvé. La jeune femme n'avait que 19 ans au moment de son décès.

En plus d'être aussi accusé d'une tentative de meurtre sur une fillette, Kègle fait face à des accusations pour les meurtres de Steve Lamy et de Jean-Christophe Gilbert.

Les corps de ces deux victimes avaient été retrouvés dans une voiture incendiée sur un terrain vague de Trois-Rivières.

Ce n'est qu'au cours de l'enquête policière que les inspecteurs ont finalement découvert que les deux meurtres pouvaient être liés à celui d'Ophélie Martin-Cyr.

Enfin, il se pourrait que l'enquête préliminaire débute même si Kègle n'y sera pas présent, car ce dernier en a fait la demande.

Partager sur Facebook
1,963 2.0k Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Courtoisie