Nouvelles : Québec prêt à instaurer un passeport vaccinal si la situation empire à Trois-Rivières

Québec prêt à instaurer un passeport vaccinal si la situation empire à Trois-Rivières

La situation sanitaire à Trois-Rivières inquiète le gouvernement Legault

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'une hausse des cas de COVID-19 a été observée à Trois-Rivières au cours des derniers jours, le gouvernement Legault se dit prêt à instaurer un passeport vaccinal si la situation empire, rapporte La Presse.

« Nous serons prêts à déployer un passeport vaccinal si jamais la situation se détériorait. Il appartient à chaque Québécois d’aller chercher sa deuxième dose pour pouvoir maintenir ses activités », a notamment déclaré à ce sujet le ministre du Travail et responsable de la Mauricie-Centre-du Québec, Jean Boulet.

« Ça reste hypothétique, mais on est prêts à le faire comme alternative à un confinement ou un changement de palier de la Mauricie », a-t-il ajouté.

Une chose est certaine, la situation sanitaire à Trois-Rivières inquiète le gouvernement.

« On observe depuis quelques jours une augmentation de cas inquiétante avec 98 nouveaux cas en quatre jours dans la région. C’est d’autant plus inquiétant qu’on sait que le variant Delta est bel et bien implanté au Québec », a souligné Jean Boulet.

La Presse précise que la plupart des nouvelles personnes contaminées sont des individus âgés de 18 à 39 ans qui ne sont pas vaccinés. 

« Il faut absolument éviter que cette hausse de cas s’aggrave », insiste Jean Boulet.

À Trois-Rivières, il y a près de 68 cas actifs de COVID-19 par 100 000 habitants, explique La Presse. 

Pour la région de la Mauricie-Centre-du-Québec, il y a 28,6 cas actifs par 100 000 habitants. Seulement la région de Laval fait pire avec 36,5 cas actifs par 100 000 habitants, indique le quotidien. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Courtoisie