Nouvelles : Poursuivie par sa fille, elle doit retirer de Facebook les photos de ses petits-enfants

Poursuivie par sa fille, elle doit retirer de Facebook les photos de ses petits-enfants

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le respect de la vie privée et des données personnelles, c'est très sérieux. C'est d'autant plus vrai depuis l'entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD) au sein de l'Union européenne. 

Une mère de famille néerlandaise a été jusqu'à poursuivre sa propre mère pour avoir publié des photos de ses enfants sur Facebook, sans son consentement, d'après ce qu'a rapporté la BBC. 

Même si la grand-mère n'a fait que ce que beaucoup de grands-parents font, les juges ont donné raison à la mère de famille. La grand-mère a donc été condamnée à retirer les photos de ses petits-enfants sur le champ sous peine de payer une amende de 50 € par jour de retard. De plus, la grand-mère n'a plus le droit de publier des photos de ses petits-enfants sur les réseaux sociaux, et ce, tant et aussi longtemps que sa fille va s'y opposer. Si elle ne respecte pas les volontés de sa fille, elle devra payer une amende supplémentaire de 50 € par jour.

Les juges estiment que les photos publiées par la grand-mère n'avaient pas été publiées dans la sphère privée puisqu'elles étaient sur le réseau social public. 

« On ne peut pas exclure que les photos puissent être distribuées et se retrouver entre les mains de tiers », ont déterminé les juges.

Ce n'est pas la première fois qu'on assiste à une affaire semblable. En 2018, un adolescent italien de 16 ans a poursuivi sa propre mère pour avoir publié des photos de lui sur Facebook et il avait gagné sa cause. La mère a été forcée de retirer les photos de son fils du réseau social. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Adobe Stock