Nouvelles : Plusieurs vols d'identités en lien avec la PCU

Plusieurs vols d'identités en lien avec la PCU

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une cinquantaine de signalements de vols d'identités liés à la Prestation canadienne d'urgence (PCU) auraient été effectués depuis la mi-avril. Selon le Centre antifraude du Canada, de nombreux cas supplémentaires pourraient être survenus.

Ce fut notamment le cas d'Éric K. Boulianne, qui en tentant d'obtenir l'aide financière offerte aux travailleurs victimes des contrecoups de la COVID-19, a réalisé avoir été victime d'une fraude en se rendant sur le site de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

Alors que le principal intéressé n'avait pas encore touché un sou de la PCU, son dossier à l'ARC indiquait qu'il avait touché à la PCU à deux reprises, soit deux versements de 2000$.

Boulianne a expliqué à ICI Radio-Canada: "Sur mon profil, toutes mes informations bancaires avaient été changées. [...] Le fraudeur avait manifestement mes informations de permis de conduire et mon numéro d'assurance sociale. C’est ce qui lui a permis de faire la demande à ma place."

Une autre citoyenne nommée Léa Pascal, qui vit à Ottawa, a rencontré une situation similaire quand elle a voulu savoir pourquoi elle n'avait pas obtenu la subvention salariale pour son entreprise. Comme l'a indiqué Léa Pascal, des fraudeurs étaient parvenus à toucher une somme de 6000 $ en empruntant illégalement son identité: "Les fonctionnaires de Revenu Canada apparaissaient complètement dépassés quand je leur ai téléphoné."

Le premier ministre Justin Trudeau a admis jeudi lors de son point de presse quotidien que les fonctionnaires de l'ARC avaient dû adopter des mesures spéciales afin d'accélérer le processus lié au versement de la PCU et ainsi, qu'il était possible que certains individus aux mauvaises intentions aient décidé de profiter des failles du système: "On savait qu'il y avait une possibilité que certaines personnes essaient de frauder le système, et donc nous avons mis en place des mesures, non pas pour filtrer avant, ce qui aurait ralenti de plusieurs mois la livraison de cet argent urgent et essentiel, mais on a mis en place des mesures pour déceler et reprendre cet argent au fur et à mesure que la pandémie continue."

Enfin, le premier ministre a assuré que les fonctionnaires "travaillent fort pour retrouver l'argent, car la fraude est inacceptable et il y aura des conséquences".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock