Nouvelles : Plus de 300 000 personnes privées d'électricité suite à une majeure tempête dans l'est du pays.

Plus de 300 000 personnes privées d'électricité suite à une majeure tempête dans l'est du pays.

Une tempête a laissé de sérieux dégâts.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
44 44 Partages

Une importante tempête de neige qui a fait son chemin en passant par l'Atlantique a forcé la fermeture de plusieurs écoles, en plus d'avoir causé l'annulation de plusieurs vols d'avion. Jeudi matin, des milliers de personnes étaient touchées par les conséquences de cette tempête.

Environnement Canada avait été très clair à ce sujet, informant ainsi les provinces des maritimes de cette tempête qui menaçait plusieurs secteurs du pays tel que la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard, Le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve ainsi que le Labrador.

Les diverses agences de météorologie avaient signalé qu'on devrait s'attendre à des vents très forts pouvant souffler jusqu'à 110 km/h tandis que des chutes de neige de 25 cm étaient attendues à certains endroits du pays.

Jeudi, on prévoyait que la Nouvelle-Écosse jusqu'à 20 centimètres de neige, en plus de vents de 80 km/h. La situation pourrait même se corser au cours de la journée de vendredi.

Du côté du Nouveau-Brunswick, on s'attendait à une quinzaine de centimètres de neige et des vents de 80 km/h.

La journée de jeudi aura été marquée par les intempéries, mais aussi, par de nombreuses interruptions des services d'alimentation en électricité. Ainsi, on estime que plus de 300 000 personnes se sont retrouvées sans électricité dans les Maritimes tandis qu'en Nouvelle-Écosse, on parle de 250 000 personnes qui ont été privées d'électricité.

Tiffany Chase, porte-parole pour la Nova Scotia Power, a expliqué les interruptions d'électricité en Nouvelle-Écosse auraient été causées par un incident s'étant produit à Cape Breton. Le poids de la neige humide sur des branches d'arbre aurait fait en sorte que des lignes électriques très importantes ont été endommagées à proximité de Port Hawkesbury.

Au Nouveau-Brunswick, on estime que ce sont 30 000 personnes qui été privées d'électricité en raison de la tempête de neige. La plupart des clients touchés par cette panne habitaient dans les secteurs de Moncton, Riverview et Dieppe.

Marc Belliveau, porte-parole chez NB Power, a expliqué que plusieurs équipes avaient été mobilisées au cours de la journée de jeudi afin de s'assurer que la situation revienne le plus rapidement possible à la normale. Des contractants ont même été engagés afin d'aider au bon fonctionnement de l'opération.

Selon Belliveau, les vents très forts seraient à l'origine des bris matériels qui ont mené à ces pannes électriques.

De nombreuses écoles ont dû être fermées en raison des conditions routières qui étaient très dangereuses dans plusieurs secteurs.

Isabelle LeBlanc, directrice des communications pour la ville de Moncton, a expliqué que les rues étaient très glissantes et que la neige qui les recouvrait compliquait davantage la bonne conduite.

LeBlanc a toutefois précisé que des équipes avaient été mobilisées pour déneiger les rues tout en rappelant aux automobilistes de faire doublement preuve de prudence s'ils utilisaient leur véhicule.

Les autorités ont aussi multiplié les messages à l'égard de la population afin de rappeler qu'en plus de la chaussée glissante, les conducteurs devraient composer avec une visibilité réduite en raison des chutes de neige et qu'ainsi, il était fortement recommandé de réduire sa vitesse de déplacement pour le bien et la sécurité de ceux et celles qui empruntaient les routes.

Courage, il ne reste plus que quelques mois d'hiver!

Partager sur Facebook
44 44 Partages

Source: CBC · Crédit Photo: Capture d'écran Twitter