Nouvelles : Plus de 200 Québécois évacués à cause des inondations le jour de Noël

Plus de 200 Québécois évacués à cause des inondations le jour de Noël

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que Noël allait déjà être plus morose cette année en raison de l'interdiction de se rassembler, des centaines de gens vivants à Sainte-Brigitte-de-Laval et à Lac-Beauport dans la région de Québec ont dû être évacuées à la suite d'inondations, rapporte Radio-Canada. 

L'île à Sainte-Brigitte-de-Laval fait souvent partie des régions touchées par les inondations au printemps. Or, c'est le 25 décembre que les autorités ont envoyé un ordre d'évacuation peu avant midi à environ 200 personnes. 

L'état d'urgence a été déclaré sur tout le territoire de la municipalité pour 48 heures par le maire, Carl Thomassin. 

Au niveau de la rivière Montmorency, ce sont environ 20 maisons cernées par l'eau qui ont dû être évacuées, rapporte Radio-Canada.

« Nous avons des autobus du RTC sur place dans lesquels les gens peuvent se tenir au chaud avant d’être pris en charge », a déclaré à la chaîne publique Bill Noonan, représentant du Service de sécurité incendie de la ville de Québec.

La rue des Trois-Saults dans le secteur de Beauport a également été évacuée par les pompiers en soirée. Une trentaine de personnes ont quitté leur maison. 

Du côté de Lac-Beauport, ce sont une centaine de maisons qui pourraient être inondées, et cinq personnes ont reçu l'ordre d'évacuer vendredi soir. 

« Le niveau d’eau a diminué, ce qui veut dire que dans les prochaines heures, cela va se répercuter dans le centre-ville de Lac-Beauport. Nous sommes confiants que le tout sera résorbé rapidement, d’ici [samedi] matin possiblement », a expliqué le maire de Beauport, Michel Beaulieu. 

Les personnes évacuées ont été prises en charge par la Croix-Rouge et seront redirigées vers des hôtels. 

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a également écrit sur Twitter que « devoir évacuer sa résidence à Noël n'est certainement pas agréable. Nos équipes de la sécurité publique travaillent avec les municipalités pour porter assistance aux riverains. En cas de problème ou d'inquiétude, n'hésitez pas à contacter les autorités. Du soutien est disponible ». 

La sécurité civile demande d'ailleurs aux résidents aux abords des rivières de suivre assidûment la météo et les informations qui sont annoncées par les autorités municipales afin d'être évacuées, si cela devenait le cas. 

« Ne vous approchez pas des endroits où le sol est affaissé près des rivières, des ruisseaux et des ponceaux », prévient de son côté Environnement Canada.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran Twitter