Nouvelles : Pas de retour à la normale avant la fin 2021, prévient le Dr Fauci

Pas de retour à la normale avant la fin 2021, prévient le Dr Fauci

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Dans une interview télévisée, le Dr Anthony Fauci est revenu sur l'état de la crise sanitaire aux États-Unis. Selon lui, il n'y aura pas de retour à la normale avant la fin de l'année 2021 même avec l'arrivée d'un vaccin.

Sur son site web, TVA Nouvelles revient sur l'interview du Dr Anthony Fauci avec la chaîne de télévision américaine MSNBC. Le directeur de l'Institut national américain des allergies et maladies infectieuses s'est prononcé sur le fameux retour à la normale que de nombreux citoyens attendent plus que tout. Il va toutefois être patient. «Quand on parle d’un retour à un degré de normalité ressemblant à la période prépandémique, il faudra attendre au moins plusieurs mois et même patienter jusqu’à la fin de 2021», a-t-il confié lors d’une entrevue accordée au réseau MSNBC.

TVA Nouvelles indique que le Dr Anthony Fauci a profité de cette interview pour contredire Donald Trump qui prétendait plus tôt cette semaine que le pire de la crise de la sanitaire était désormais passé. «Je suis désolé, mais je me dois d’être en désaccord. Si on regarde les statistiques, elles sont inquiétantes. Nous faisons du surplace avec près de 40 000 nouveaux cas et près de 1000 décès par jour (...) Lorsque vous minimisez une situation, c’est une menace et non une bonne chose», a-t-il notamment déclaré à ce sujet.

Le Dr Anthony Fauci a également exprimé son inquiétude concernant une nouvelle vague de contaminations à la COVID-19 au cours de l'automne et de l'hiver prochain. «Lorsque vous avez une base d’infections à 40 000 cas par jour et que vous avez des menaces de hausse dans des États comme les Dakotas et le Montana, vous ne voulez pas commencer avec une base de 40 000 cas (...) J’observe la courbe et je suis de plus en plus déprimé à l’idée que nous ne parvenons pas à l’abaisser à un niveau que je juge acceptable».

Au moment d'écrire ces lignes, les États-Unis ont enregistré plus de 6,4 millions de cas de COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire. Malheureusement, plus de 192 000 personnes sont décédées de la maladie. Plus tôt cette semaine, le président Donald Trump s'était distingué en déclarant avoir minimisé la COVID-19.

Partager sur Facebook
0 0 Partages