Nouvelles : Pas de repos pour Joe Biden «tant que chaque vote ne sera pas compté»

Pas de repos pour Joe Biden «tant que chaque vote ne sera pas compté»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Même si Donald Trump s'est autoproclamé vainqueur de l'élection présidentielle de mardi, son opposant Joe Biden a promis que le parti démocrate luttera jusqu'au bout pour s'assurer que tous les bulletins de vote soient comptabilisés, rapporte l'Agence France-Presse (AFP).  

« Nous ne nous reposerons pas tant que chaque vote ne sera pas compté », a écrit le candidat démocrate sur Twitter, mercredi. 

Rappelons que les résultats s'annoncent serrés dans les États clés du Wisconsin, de l'Arizona, du Michigan et de la Pennsylvanie. Les comptes définitifs pourraient mettre des jours avant d'être terminés, ce qui ne met pas fin au suspense qui pèse depuis mardi soir. 

« Ce n’est pas à moi, ce n’est pas à Donald Trump de décider. C’est la décision du peuple américain, mais je suis très optimiste de remporter cette élection », a déclaré le candidat démocrate Joe Biden au milieu de la nuit, alors qu'il se trouvait à Wilmington, dans l'État du Delaware.

« Il faut que tous les votes soient dépouillés », avait-il alors déclaré une première fois.

Mais le président sortant, Donald Trump, n'a pas perdu de temps à répliquer sur sa plate-forme favorite. « Nous avons une grosse avance, mais ils essaient de voler l’élection. Nous ne les laisserons pas faire. Des votes ne peuvent pas être comptabilisés après la fermeture des bureaux de vote », a-t-il écrit sur Twitter. 

Le populaire réseau social a toutefois mentionné qu'une «partie ou la totalité du contenu partagé dans ce Tweet est contestée et susceptible d’être trompeuse quant au mode de participation à une élection ou à un autre processus civique », étant donné que les bulletins peuvent être comptabilisés après la fermeture des bureaux de vote. 

Donald Trump a pris la parole vers 2 h22 et a déclaré que « les résultats sont phénoménaux. Nous étions prêts à célébrer un tel succès. C’est une fraude. Nous allons aller à la Cour suprême. Nous allons arrêter ça. Nous ne compterons pas des votes à 4 h du matin. En ce qui me concerne, nous avons déjà gagné », a-t-il ajouté dans le discours où il s'autoproclamait réélu. 

Des propos « scandaleux et sans précédent », juge la chef de campagne du candidat démocrate, qui a ajouté que son parti était prêt à « combattre » devant les tribunaux si Donald Trump se rendait en Cour suprême. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Twitter