Nouvelles : On disait de cette femme qu'elle était la plus laide du monde, ce qu'elle a fait pour ses enfants est inestimable
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

On disait de cette femme qu'elle était la plus laide du monde, ce qu'elle a fait pour ses enfants est inestimable

Et dire qu'aujourd'hui, elle n'aurait pas eu la même vie du tout...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Pendant une longue partie de sa vie, Mary Ann Bevan était une femme aux traits magnifiques.

Née dans une famille pauvre de Londres, Mary a travaillé comme infirmière, puis à l'âge de 29 ans, elle se mariait avec Thomas Bevan, un homme avec qui elle aurait la chance d'avoir 4 enfants.

Or, le destin de Mary a pris une tournure plutôt inquiétante dans les années suivantes, alors qu'elle a commencé à ressentir des migraines et des douleurs musculaires et articulaires.

C'est par la suite que Mary a appris de son médecin qu'elle souffrait d’acromégalie, un trouble hormonal qui provoque une augmentation anormale de la taille des pieds et des mains et une déformation du visage.

Bien qu'aujourd'hui, ce type de maladie peut être guéri grâce à la médecine moderne, ce n'était pas le cas à l'époque et ainsi, le visage et le corps de Mary ont progressivement subi les modifications causées par la maladie, faisant d'elle une femme de plus en plus laide aux yeux des autres.

Pour ajouter au malheur de Mary, son mari est soudainement décédé et la veuve a donc dû faire des pieds et des mains afin d'assurer la survie de ses enfants malgré le manque d'argent.

Après plusieurs tentatives afin de se trouver un emploi, Mary décide alors de prendre part à une espèce de concours "de la femme la plus laide du monde" et grâce à son apparence, elle parvient à remporter le grand prix qui consistait en une somme importante d'argent.

Puis, à partir de 1920, Mary commence à travailler auprès du spectacle Dreamland à Coney Island en compagnie d'une femme barbue, des nains, des géants et des jumeaux siamois.

Enfin, c'est en 1933 que Mary décède à l'âge de 59 ans.

Comme elle l'avait demandé dans ses dernières volontés, ses enfants la font enterrer dans son pays natal en Angleterre.

Et dire qu'aujourd'hui, elle n'aurait pas eu la même vie du tout...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Ipnoze
Crédit Photo: Courtoisie