Nouvelles : «Nous n'avons plus un centime» déplore Isabelle Balkany qui ne peut pas payer la caution de son mari

«Nous n'avons plus un centime» déplore Isabelle Balkany qui ne peut pas payer la caution de son mari

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que Patrick Balkany continue à faire couler beaucoup d'encre, sa femme Isabelle déplore le fait qu'elle ne peut pas payer la caution de son mari. Elle a même déclaré à la télévision ne plus avoir un centime.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour du pays. En effet, alors que le couple Balkany n'en a pas fini avec ses démêlés avec la justice, Isabelle a déclaré à la télévision ne pas avoir les moyens de payer la caution de 500 000 euros de son mari Patrick afin que ce dernier puisse sortir de prison dans l'attente de son procès. «Nous n'avons plus un centime», a-t-elle déploré.

Pour BFM TV, elle a même détaillé leur situation financière. «La justice a déjà mis sous séquestre 1,8 million de ma maison à Saint-Martin, plus un million de caution. Ça fait 2,8 millions. Nos comptes en banque sont saisis. Nos indemnités sont saisies».

BFM TV indique que leur situation financière est tellement déplorable que des habitants de Levallois ont mis sur pied une association pour récolter des fonds pour aider à payer la caution de Patrick Balkany. Rappelons que ce dernier est derrière les barreaux depuis la mi-octobre. Il a été condamné à plusieurs années de prison pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale. Sa première demande de mise en liberté a été acceptée la semaine dernière et la décision concernant sa seconde demande de mise en liberté sera rendue le 13 novembre prochain.

On vous laisse regarder, ci-dessous, l'intervention d'Isabelle Balkany sur BFM TV.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Facebook