Nouvelles : Non, les médecins ne gagnent pas 3000$ lorsqu’ils attribuent un décès à la COVID-19

Non, les médecins ne gagnent pas 3000$ lorsqu’ils attribuent un décès à la COVID-19

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La crise sanitaire est propice à la propagation de fausses nouvelles comme l'illustre la rumeur qui dit que les médecins gagnent 3000 $ lorsqu’ils attribuent un décès au coronavirus. Une affirmation qui est très loin d'être vraie.

Sur son site web, Radio-Canada revient sur la fausse nouvelle qui dit que les médecins gagnent 3000 $ lorsqu’ils attribuent un décès au coronavirus. Une rumeur qui court dans plusieurs régions du monde, dont le Québec. C'est notamment une publication Facebook datant du 20 septembre 2020 qui a contribué à répandre cette fausse nouvelle au sein de la province. 

«Une dame vient de me dire que son fils de 45 ans qui a demandé l'aide à mourir et qui a été accepté doit signer un papier disant qu'il sera décédé de la COVID-19 sinon son décès n'aura pas lieu. Je lui ai demandé pourquoi on le lui refuse maintenant et elle me dit que c'est parce que le médecin recevra 3000 $ si son fils signe ce maudit papier», était écrit dans cette publication partagée plus de 5000 fois, mais qui est désormais supprimée. 

«Nous n’avons rien en lien avec le 3000 $ dont il est question dans la publication et nous ignorons d’où provient l’information véhiculée», a expliqué Marjorie Larouche, porte-parole du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Radio-Canada ajoute que dans cette publication ne figurent ni le nom du patient, ni celui du médecin, ni celui de l'hôpital, ni celui de la ville où se serait déroulée cette histoire.

Radio-Canada indique toutefois que les médecins bénéficient d'honoraires fixes pour rédiger une déclaration de décès lié ou non à la COVID-19. Il s'agit de 19,80 $ pour les omnipraticiens et de 32,70 $ pour les médecins spécialistes. Radio-Canada souligne également qu'aucune mention d'une prime au décès n'est présente dans l'entente entre le gouvernement du Québec avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) et la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) qui déterminent les rémunérations des médecins au cours de la crise sanitaire. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock