Nouvelles : Nés sous X, une soeur retrouve son frère biologique et apprend qu'elle en a neuf autres!

Nés sous X, une soeur retrouve son frère biologique et apprend qu'elle en a neuf autres!

Une histoire digne d'un film

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
707 707 Partages

En juin dernier, Sandrine, 39 ans et née sous X, a retrouvé son frère Emmanuel et découvert qu'elle avait une très grande famille de 10 enfants.

Son frère Emmanuel, de deux ans son ainé, avait également été abandonné à la naissance par leur mère biologique.

Aujourd'hui, les deux frères et soeurs ne se quittent plus et s'appellent tous les jours.

"Nous avons grandi à 15 kilomètres l’un de l’autre, nous avons fréquenté les mêmes lieux" déclare Sandrine. 

Sandrine a découvert à l'âge de 18 ans ses origines: "À 18 ans, lorsque j’ai consulté mon dossier au Conseil national pour l’accès aux origines personnelles. j’ai découvert que j’avais un frère né sous X et que ma mère s’appelait Eliane et était née en 1954".

Elle entame de recherches mais ne parvient pas à ses fins avant l'année 2008. Un autre de ses frères biologiques la contacte alors. 

"Lorsque j’ai découvert que j’avais une aussi grande fratrie, je ne savais plus où j’étais. Je les ai rencontrés et ils m’ont tous très bien accueillie. Mais je savais que nous avions encore un autre frère à retrouver" indique la jeune femme.

Faisant ses recherches de son côté, Emmanuel laisse une annonce sur les réseaux sociaux. 

"Trois minutes après, l’administratrice de l’un des sites me répondait. Le soir même, je savais que j’avais neuf autres frères et sœurs, dont Sandrine, née sous X et habitant à deux pas de chez-moi. Je ne tenais plus en place. Maintenant que j’avais poussé la porte, je voulais la voir, tout savoir." explique-t-il.

Après avoir rencontré leur mère biologique nommée Eliane, ils sont en effet persuadés d'avoir huit autre frères et soeurs: "Elle nous a dit qu’elle avait eu un enfant chaque année. Sachant qu’elle a eu notre frère aîné en 1971 et la petite dernière en 1989, nous sommes persuadés qu’elle a pu avoir une dizaine d’autres enfants, abandonnés à la naissance" ajoute Emmanuel.

Sandrine concentre désormais ses recherches autour de Grenoble et de Lyon. Leur mère Eliane aurait eu deux garçons en 1983 et en 1985 et "elle aurait également eu des jumelles en 1973 ou 1974. A ce moment-là, la famille vivait à Grenoble. Notre mère biologique parle aussi d’une autre fille, baptisée Florence à sa naissance, en 1975 dans la région grenobloise, et d’un autre bébé né en 1987 sans doute dans la région lyonnaise" indique Sandrine. 

Interrogés sur leur ressentiment vis à vis de leur mère, ils déclarent ne pas lui en vouloir:

"Il vaut mieux en rire de tout ça. Et puis, je ne lui en veux pas. J’ai de la peine pour cette femme, elle a eu une sale vie, elle n’a pas eu de chance. Nous voulons la préserver aujourd'hui" explique Emmanuel.

Ils espèrent bien avoir le fin mot de l'histoire. 

Partager sur Facebook
707 707 Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: 20 minutes