Nouvelles : «N’essayez pas de déjouer le système», prévient Christian Dubé

«N’essayez pas de déjouer le système», prévient Christian Dubé

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, prévient les Québécois de ne pas tenter de faire l'entorse aux règles durant le temps des Fêtes, rapporte TVA Nouvelles.

Jeudi, le gouvernement du Québec avait annoncé son plan de match, qui pourrait encore être sujet à changements si la situation évolue. Québec se donne jusqu'au 17 décembre pour fixer clairement quelles seront les mesures durant les festivités de Noël et du Jour de l'An. 

« Le prochain mois était vraiment critique parce que si on pouvait se rendre aux Fêtes avec la situation qu'on a en ce moment, particulièrement dans les hôpitaux, je pense qu'on serait capable d'avoir le contrat social qu'on veut avec les Québécois », explique le ministre Dubé en entrevue à TVA Nouvelles.

Il avertit néanmoins les Québécois qui désireraient contrevenir aux règles. « N’essayez pas de déjouer le système parce que, quand on veut déjouer le système, on se nuit à soi-même. Ce qu'on veut, c'est protéger les gens qu'on aime, que ce soit nos personnes âgées, les plus vulnérables », prévient le ministre. 

Il estime que les Québécois réalisent que le « contrat moral » du gouvernement est un risque calculé. 

« On a vraiment contrôlé la deuxième vague. C'est sûr qu'on a eu encore des décès dans les CHSLD ou dans des résidences pour personnes, mais on n'est pas du tout dans le même registre que dans la première vague », ajoute M. Dubé. 

Le ministre compte d'ailleurs lui-même passer les Fêtes de façon sobre. « J'ai la chance d'avoir déjà une partie de ma famille qui est à la maison. Mais c'est sûr qu'on va passer ça proche, mais pas trop de réveillons, pas trop de partys. On veut se reposer aussi », explique-t-il.

Crédit photo: Page Facebook François Legault

Oui à Noël, non au Jour de l'An

François Legault a déclaré cette semaine que les rassemblements seront permis durant 4 jours, soit du 24 au 27 décembre, pour un maximum de 10 personnes. 

Ainsi, les rassemblements ne seront pas permis pour la soirée du 31 décembre. 

Le gouvernement désire également ne pas prolonger le congé, afin de permettre aux étudiants de rentrer en classe aux dates habituelles. Concernant la reprise des cours en classe au primaire, il n'y aurait pas de prolongement des congés. Toutefois, pour le secondaire, Legault propose de prolonger l'absence de l'école jusqu'au 11 janvier 2021. Il précise que ce n'est pas des vacances, mais que les élèves auront des choses à faire.

En ce qui a trait aux services de garde, François Legault mentionne qu'ils auront droit au même traitement que les écoles primaires, sauf pour les gens qui travaillent dans les services essentiels, tel que les enseignants, les infirmières, etc.

Le premier ministre a également expliqué que les partys de bureau seront interdits. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: YouTube