Nouvelles : Manon Massé se livre sur ce qu'elle a aimé à Occupation Double cette année

Manon Massé se livre sur ce qu'elle a aimé à Occupation Double cette année

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Après l'élimination de Cintia et Marjorie cette semaine à Occupation Double, les deux femmes ont eu droit à un appui insoupçonné. La députée de Québec solidaire, Manon Massé, a adressé un message de soutien au premier couple homosexuel de l'histoire de la populaire téléréalité. 

« J'ai entendu dire qu'il y avait quelque chose de spécial à Occupation Double cette année…

Cintia, Marjorie, vous n’avez peut-être pas gagné l’émission, mais un peu comme Khate l’an dernier, première candidate trans à l'émission, vous avez brisé, dans un certain sens, un autre plafond de verre. C’est toute la société qui gagne à voir plus de diversité sexuelle à l’écran et dans nos médias.

Vous avez perdu cette année. On a encore collectivement perdu cette année. Ce sont des rappels qu'on a encore bien du chemin devant nous. N'empêche, une conversation qui n'existait pas avant émerge et je trouve ça bien. Les mentalités évoluent avec ce genre de présence à la télé.

Cela dit, félicitations mesdames. Je vous souhaite tout le bonheur du monde, vous le méritez tout autant que n’importe qui, et ne laissez jamais personne vous faire croire le contraire! », a écrit la députée vendredi sur son compte Facebook en publiant une photo des deux femmes. 

Alors qu'ils étaient de nombreux candidats et membres du public québécois à douter de la sincérité de leur couple, les deux femmes ont annoncé lors de leur passage à l'émission La semaine des 4 Julie qu'elles étaient toujours ensemble, après 3 semaines passées dans la maison des exclus. 

En entrevue avec Julie Snyder, on a même appris que Marjorie avait déjà rencontré Leo, le fils de Cintia et qu'il l'adorait déjà. « J'ai deux mamans », a notamment dit le jeune garçon.

Marjorie et Cintia ont marqué l'histoire d'Occupation Double et elles ont profité de leur passage sur le plateau du talk-show de fin de soirée de Noovo pour faire passer leur message d'ouverture qui risque d'avoir un impact positif sur des milliers de jeunes Québécois.

« Je dirais que ça a plus consolidé notre attirance, a déclaré Marjorie. Ça a parti d'une attirance physique. Parce qu'on sait que les deux on aime les femmes. Et ensuite c'était plus une attirance sentimentale. À partir de ce moment, les choses ont changé pour nous. Dans la vie, c'est important de juste suivre son coeur. C'est la réalité de la chose. »

« Je pense qu'ils avaient peur de notre union, a enchaîné Cintia. Et pour donner un titre à ça j'ai dit, OK, je pense que je suis pansexuelle parce que je tombe amoureuse de la personne, n'importe l'âge, n'importe l'apparence physique. »

Marjorie renchérit: « Tout le monde a sa définition par rapport à ça. Pour moi c'était tout simplement de ne pas s'attarder à l'envelopper physique. De juste aimer la personne pour qui elle. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook