Nouvelles : «Lune de sang» ce vendredi doublé d'un phénomène exceptionnel

«Lune de sang» ce vendredi doublé d'un phénomène exceptionnel

Ce sera impressionant à voir!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
40,098 40.1k Partages

Il sera possible d'observer un phénomène astronomique extraordinaire dans la nuit du 27 juillet au 28 juillet. Oui, ce sera une éclipe lunaire! Et cette éclipse sera vraiment impressionnante. C'est que ce sera l'éclipse lunaire la plus longue du sièce! En effet, elle durera 103 minutes, soit 1 h 43 d'après la National Aeronautics and Space Administration (NASA).

L'éclipse lunaire spectaculaire sera visible depuis presque toute l'Europe (notamment Paris, Londres et Rome), l'Asie et le nord de l'Afrique. Malheureusement, elle ne sera pas visible pour ceux qui seront en Amérique du Nord. 

Ce sera une Lune rouge comme le sang, appelé Lune de sang ou Lune rousse. 

«La Lune prend une apparence rousse à chaque fois qu'elle est basse sur l'horizon, car la lumière du Soleil qui l'éclaire est filtrée en passant au travers de l'atmosphère terrestre. C'est pour la même raison qu'elle prend aussi une couleur rougeâtre lors des éclipses de Lune, car si la lumière solaire est pour l'essentiel bloquée par l'ombre de la Terre, la Lune reçoit quand même de la lumière diffusée lors de la traversée de l'atmosphère terrestre», explique Wikipédia.

Deuxième phénomène exceptionnel

Ce rare phénomène astronomique sera accompagné d'un autre tout aussi exceptionnel: la planète Mars sera visible et plus brillante que jamais! En effet, la planète rouge sera plus près de nous à la fin du mois de juillet et elle ne sera pas aussi proche de nous avant une quinzaine d'années ensuite.  

Ce sera une vision totalement romantique, comme le décrit si bien le magazine Science et Vie. 

«Ce 27 juillet au soir, la Pleine Lune, en France métropolitaine, se lèvera déjà éclipsée, vers 21 h 30 : elle sera probablement invisible à l'horizon sud-est, et c'est la planète rouge, éclatante, qui permettra de déceler le pâle disque lunaire au crépuscule... Avec la nuit avançant et la Lune grimpant doucement au-dessus de l'horizon, le disque lunaire, peut-être cent mille fois moins lumineux que Mars, sera enfin visible, jusqu'à 23 h environ. Puis, la Lune sortant de l'ombre de la Terre, son éclat augmentera peu à peu, jusqu'à dépasser puis... éclipser celui de la planète rouge en fin de nuit, lorsque les deux astres s'approcheront de l'horizon sud-ouest», écrit le magazine.

Partager sur Facebook
40,098 40.1k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran