Nouvelles : Les médecins parviennent à sauver une fillette qui est née 15 semaines avant la date d'accouchement

Les médecins parviennent à sauver une fillette qui est née 15 semaines avant la date d'accouchement

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La petite Kallie Bender est née 15 semaines avant la date prévue de sa naissance alors qu'elle ne pesait que 368 grammes. Aujourd'hui, les médecins célèbrent avec raison le fait qu'ils soient parvenus à lui sauver la vie.

C'est à Phoenix, en Arizona, que les médecins ont dû faire l'impossible afin de sauver la vie de ce microbébé prématuré nommé Kallie Bender. D'ailleurs, on comprend assez vite pourquoi les médecins qualifiaient la petite Kallie de microbébé étant donné qu'elle était à peine plus grosse qu'une poupée Barbie.

Selon les médecins, le poids de la petite Kallie s'apparentait à celui d'une boîte de conserve de soupe et elle était plus petite qu'une main d'adulte.

Mais voilà qu'à la grande surprise des médecins, et surtout de ses parents nommés Ebonie et Dameon, Kallie est parvenue à défier les probabilités en survivant à cette naissance très difficile.

Lundi, alors que Kallie venait de franchir la barre des 5 mois, la fillette était enfin autorisée à aller vivre à la maison après un long séjour au Dignity Health St. Joseph's Hospital and Medical Center.

Après 21 semaines en unité de néonatalogie et plusieurs interventions chirurgicales, Kallie pèse maintenant un peu plus de 3 kilos.

La mère de Kallie avait été obligée de donner naissance à sa fille de façon très prématurée après qu'une échographie ait révélé que l'enfant n'avait pas assez de liquide amniotique à sa disposition afin de continuer à grandir à l'intérieur du ventre de sa mère. Les médecins allaient donc devoir tenter le tout pour le tout en provoquant sa naissance.

Le docteur Vinit Manuel ne cache pas qu'il est très soulagé de cette conclusion heureuse, car c'était lui qui avait dû annoncer à la famille de Kallie que ses chances de survie étaient alors très faibles.

Enfin, les parents de Kallie indiquent qu'ils seront à jamais reconnaissants à l'égard des médecins qui sont parvenus à sauver miraculeusement leur fille.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie