Nouvelles : Les enfants secourus dans une grotte en Thaïlande ont été drogués aux sédatifs par les secouristes.

Les enfants secourus dans une grotte en Thaïlande ont été drogués aux sédatifs par les secouristes.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
430 430 Partages

Les enfants qui étaient piégés dans une grotte inondée en Thaïlande auraient été drogués par les secouristes lors de leur sauvetage très médiatisé. C'est le premier ministre du pays qui a admis que les secouristes avaient donné aux enfants un médicament contre l'anxiété afin de faciliter le long parcours qu'ils auraient à effectuer sous l'eau.

À l'origine, les autorités avaient nié cette information, mais Prayut Chan-o-Cha a récemment admis publiquement que les secouristes avaient donné des anxiolytique afin de les rendre "moins excités, moins stressés".

La mission de sauvetage a été menée par une équipe de plongeurs expérimentés qui ont guidé les jeunes enfants à travers les passages tortueux qui menaient jusqu'à la sortie de la grotte inondée.

Un des plongeurs a expliqué: "On m'a dit que les enfants se feraient donner une dose de kétamine [un tranquillisant pour chevaux qui est souvent utilisé à des fins récréatives par les adultes] pour les garder au calme." Un autre plongeur a affirmé: "Ces enfants étaient littéralement dans les vapes."

Toutefois, bien qu'il ait admis que les enfants avaient été drogués, Prayut Chan-o-Cha nient carrément les allégations comme quoi les enfants étaient inconscients lors de la mission de sauvetage.

L'opération de sauvetage fut extrêmement risquée et elle a nécessité l'intervention de plusieurs plongeurs expérimentés.

Contrairement à ce que plusieurs experts avaient laissé entendre, les enfants n'ont pas eu à nager et ils semblaient plutôt inertes lors du sauvetage. 

Aucun des enfants ne savait nager et les secouristes craignaient que même si on leur apprenait à nager, les risques que ceux-ci paniquent en étant longtemps sous l'eau étaient trop élevés.

Le commandant de l'opération, Chaiyananta Peeranarong, a expliqué que certains enfants dormaient alors que d'autres gigotaient des doigts, mais à la fin, tous les enfants respiraient. Le commandant a aussi précisé que tout au long des couloirs qui menaient jusqu'à la sortie, des docteurs avaient été localisés afin de vérifier l'état général de chaque enfant. 

Des masques d'oxygène avaient été placés sur le visage des enfants, et ce, même après leur sortie afin de ne pas causer un choc respiratoire.

Les enfants ont aussi dû porter des lunettes les protégeant de la lumière étant donné qu'ils étaient plongés dans l'obscurité depuis plusieurs jours.

Les secouristes ont multiplié les hommages aux enfants secourus en mettant notamment de l'avant leur courage et leur résilience. 

Rappelons que dimanche, quatre garçons étaient secourus. Lundi, quatre autres garçons étaient extraits de la grotte tandis que mardi, les quatre derniers garçons ainsi que l'entraîneur ont enfin pu être libérés.

Partager sur Facebook
430 430 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie