Nouvelles : Les cigarettes électroniques sont dangereuses pour la santé selon l'OMS

Les cigarettes électroniques sont dangereuses pour la santé selon l'OMS

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que l'Organisation mondiale de la santé se réunissait à Rio de Janeiro, elle en a profité pour présenter un rapport accablant concernant les cigarettes électroniques. On peut notamment y apprendre qu'elles sont dangereuses pour la santé.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute faire réagir tous les adeptes du vapotage. En effet, l'Organisation mondiale de la santé vient de rendre public un rapport sur les effets de la cigarette électronique sur le corps humain et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne s'agit pas de bonnes nouvelles. Ainsi, on peut notamment y lire que «les cigarettes électroniques sont incontestablement nocives». Si certains d'entre vous avaient des doutes à ce sujet, les voilà dissipés. 

Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec le fonctionnement d'une cigarette électronique, Wikipédia rappelle qu'il s'agit «d'un dispositif électronique générant un aérosol destiné à être inhalé. Elle produit une «vapeur» ressemblant visuellement à la fumée produite par la combustion du tabac. Cette vapeur peut être aromatisée - arôme de tabacs blonds, bruns, de fruits, de bonbons, etc. - et contenir ou non de la nicotine». Utilisé par beaucoup de personnes pour arrêter de fumer, il semblerait qu'elles incitent les plus jeunes à s'y mettre, relate BFM TV.

La chaîne de télévision indique qu'il y a moins de produits toxiques que les «vraies» cigarettes, mais qu'il y en a tout de même. C'est pourquoi le rapport de l'OMS insiste bien sur le fait que «les cigarettes électroniques comportent des risques pour la santé». D'ailleurs, si vous voulez arrêter de fumer, l'OMS explique qu'au lieu de vous mettre à la cigarette électronique vous ferez mieux de demander de l'aide à des spécialistes. Toutefois, dans son rapport, elle pointe également le doigt sur le fait que ce genre de rapport accablant est encore trop peu nombreux pour convaincre les vapoteurs d'arrêter.

Toutefois, certaines villes commencent à se réveiller comme l'illustre la décision de San Francisco d'interdire la vente de cigarettes électroniques sur son territoire. La Chine semblerait aussi vouloir limiter sa prolifération. Il s'agit donc d'une affaire à suivre. D'ici là, on vous conseille de ne pas fumer tout court, cela sera plus simple et meilleur pour votre santé.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Adobe Stock