Nouvelles : Les aînés et le personnel des CHSLD seront vaccinés en priorité.

Les aînés et le personnel des CHSLD seront vaccinés en priorité.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les responsables de la Santé publique ont indiqué que les premiers vaccins de Pfizer / BioNTech arriveront au Québec dès la semaine prochaine. Ce seront les aînés et le personnel de CHSLD qui seront vaccinés en priorité.

Alors qu'Ottawa avait annoncé dans la matinée de lundi que près de 249 000 doses arriveraient au pays d’ici la fin du mois de décembre, la Santé publique a indiqué par la suite que le Québec recevrait des doses au prorata de sa population. 

Compte tenu de la quantité qui est attendue au Québec, et étant donné que chaque vaccin nécessite deux doses, les experts prévoient que d'ici la fin du mois, 28 000 Québécois pourraient être immunisés contre le nouveau coronavirus.

En ce qui concerne les trois premiers mois de 2021, on prévoit qu'environ 650 000 Québécois pourraient être vaccinés. 

Le ministre de la Santé Christian Dubé a aussi précisé en point de presse que les autorités avaient identifié avec Pfizer un total de 20 sites pour la distribution des vaccins, dont quatre à Montréal et deux en Montérégie: «Le Québec est prêt à vacciner dès que nous recevrons les premières doses».

L'imposante campagne de vaccination contre la COVID-19 ciblera en priorité quelque 40 000 aînés en CHSLD, puisque ceux-ci sont souvent les plus à risque de décéder de complications liées à la COVID-19. La Santé publique a expliqué espérer qu'une telle approche puisse avoir un impact significatif sur la pandémie au Québec.

Du côté du fédéral, c'est le Comité consultatif national de l’immunisation qui a établi un ordre de priorité pour la campagne de vaccination, tandis que c'est la Santé publique qui en avait la responsabilité au Québec.

Par la suite, plus de 325 000 travailleurs du réseau de la santé seront ciblés, mais le gouvernement Legault a clairement indiqué à ceux-ci qu'il n'y aurait aucune obligation.

Enfin, les prochaines cibles de la Santé publique seront les personnes en résidences privées pour aînés, ceux vivant dans les communautés éloignées, ainsi que les personnes âgées par groupes d’âge décroissant.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: iStock