Nouvelles : Le Taïwan devient le premier pays de l'Asie à légaliser les mariages entre personnes du même sexe.

Le Taïwan devient le premier pays de l'Asie à légaliser les mariages entre personnes du même sexe.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
122 122 Partages

À Taïwan, on peut dire que c'est toute une victoire pour les associations de défense des droits des LGBT, car voilà que le Parlement taïwanais a légalisé vendredi le mariage entre personnes de même sexe.

Cette annonce est historique en ce qui concerne l'Asie, car il s'agit d'une première du genre. Maintenant que les députés de Taïwan ont voté en grand nombre en faveur de cette loi qui autorise les couples homosexuels à former "des unions permanentes exclusives", en plus d'une clause les autorisant à demander une inscription par l'administration au "registre des mariages".

La nouvelle a évidemment fait le grand bonheur des nombreux militants pour la défense des droits des LGBT et ainsi, on a vu des milliers d'individus qui se sont réunis afin de célébrer l'adoption de cette loi.

La présidente Tsai Ing-wen, qui s'était notamment engagée à légaliser le mariage gai lors de sa campagne électorale, a déclaré sur Twitter: "Le 17 mai 2019 à Taïwan, l'amour a gagné. Nous avons fait un grand pas vers une véritable égalité, et fait de Taïwan un pays meilleur."

Toutefois, même si cette nouvelle loi fait le bonheur de la plupart des militants LGBT, il n'en demeure pas moins qu'elle est encore critiquée par plusieurs membres du milieu, étant donné que la loi ne prévoit pas une égalité totale avec les hétérosexuels. Parmi les points qui sont ouvertement critiqués, on observe que seule l'adoption de l'enfant biologique du partenaire est possible tandis que les mariages avec les étrangers ne sont pas reconnus.

D'autres critiques proviennent aussi de l'opposition conservatrice, dont Tseng Hsien-ying, de la Coalition pour le bonheur de notre prochaine génération qui a déclaré que le vote avait "piétiné l'avis des Taïwanais selon lesquels un mariage et une famille sont constitués par un homme et une femme, un mari et une épouse".

Rappelons enfin qu'en mai 2017, la Cour constitutionnelle de l'île avait jugé contraire à la Constitution le fait de priver les personnes de même sexe du droit de se marier.

Partager sur Facebook
122 122 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Courtoisie