Nouvelles : Le sans-abri mort de froid à quelques pas du parlement était en fait un pédophile déporté deux fois hors du pays
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Le sans-abri mort de froid à quelques pas du parlement était en fait un pédophile déporté deux fois hors du pays

La communauté a pleuré sa mort en enchaînant des messages de condoléances sans vraiment connaître toute son histoire.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
211 211 Partages

Marcos Amaral Gourgel est un ancien mannequin de 35 ans qui est mort de froid à quelques pas du parlement, vendredi. La communauté a pleuré sa mort en enchaînant des messages de condoléances sans vraiment connaître toute son histoire. 

Des policitiens ont déploré le fait qu'on laisse des gens mourir de froid sans leur venir en aide. D'autres ont même été jusqu'à écrire des mots touchants pour l'homme décédé qu'ils avaient croisé plusieurs fois dans les corridors du métro. 

Marcos Amaral Gourgel s'est retrouvé dans les rues de Londres sans qu'on sache trop comment après avoir été déporté au Portugal en 2014, puis en 2016. 

La première fois, c'était parce qu'il avait agressé sexuellement un enfant, selon les autorités portugaises. 

L'homme n'avait vraisemblablement aucune famille au Portugal, mais il avait une double nationalité. Des membres de sa famille pourrait se trouver en Angola, son pays natal. 

Marcos Amaral Gourgel recevait de l'aide d'un organisme communautaire pour se trouver du travail. 

«Il a fait une demande d'emploi pour être un serveur aussi récemment que la semaine dernière. Bien qu'il ait des circonstances complexes, il aimait chanter et suivait régulièrement des cours de yoga», a déclaré la directrice générale de l'organisation caritative, Pam Orchard. 

«Ces morts tragiques ne sont pas seulement des statistiques. Toute personne qui est sans-abri est le fils ou le frère ou le père de quelqu'un.»

«Il avait des forces, des talents et des compétences, mais il avait aussi des problèmes et les choses se sont très mal passées pour lui. Le soutien manifesté par le grand public pour lui et sa situation a été très émouvant.» 

Partager sur Facebook
211 211 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d'écran