Nouvelles : Le Québec sur le point d'être frappé par la 5è canicule de l'été et ce sera «désagréable»

Le Québec sur le point d'être frappé par la 5è canicule de l'été et ce sera «désagréable»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
15,545 15.5k Partages

Ceux qui aiment la chaleur sont gâtés cette année! 

Nous avons eu une première canicule de 3 jours du 30 mai au 1er juin. 

Puis nous avons eu un long épisode caniculaire 29 juin au 5 juillet...

Suivi d'une autre canicule de 4 jours du 13 au 16 juillet... 

Pour connaître une quatrième canicule du 20 au 22 juillet. 

Et une cinquième canicule est attendue du 4 au 7 août! 

Crédit photo: Capture d'écran MeteoMedia

Dès samedi, les températures vont atteindre les 30 degrés Celsius dans le sud du Québec et cette nouvelle vague de chaleur pourrait se transformer en canicule pour plusieurs régions dont Montréal, l'Outaouais et Sherbrooke. 

Crédit photo: Capture d'écran MeteoMedia

Les températures ressenties vont atteindre ou frôler les 40 degrés Celsius et les nuits seront chaudes, à plus de 20 degrés Celsius. Il n'y aura donc - encore une fois - que très peu ou pas de répit. 

La pire journée sera dimanche. On annonce pour l'instant entre 32 et 33 degrés Celsius, mais il se pourrait que les températures soient encore plus élevées!

« Ça ne durera vraiment pas aussi longtemps et ce ne sera vraiment pas aussi intense non plus, mais ça va être désagréable », a reconnu Steve Boily d'Environnement Canada, en entrevue avec Radio-Canada.

Crédit photo: Capture d'écran MeteoMedia

C'est  l’anticyclone des Bermudes qui fera remonter l'humidité du golfe du Mexique vers le Québec et cette humidité, combinée à la chaleur qui remonte du sud-ouest des États-Unis, va créer une nouvelle vague de chaleur qui pourrait rapidement se transformer en canicule. 

Mercredi, des averses importantes devraient ramener les températures près des normales de saison. Jusqu'à 15 mm sont attendus pour Montréal et l'Outaouais alors qu'il pourrait tomber le double de précipitations à Sherbrooke. 

Juillet, un mois pas si chaud que ça

Malgré les nombreuses canicules et les 89 décès observés pendant les chaleurs excessives, juillet n'a pas fracassé tous les records de chaleur au Québec. Étonnant, n'est-ca pas? 

Mais ce mois de juillet particulièrement chaud n'arrive qu'au deuxième rang depuis 143 ans (moment où l'on a commencé à compiler ces données) avec une moyenne quotidienne de 29,5 degrés Celsius.

Mais les températures ont dépassé les 30 degrés Celsius à 11 reprises dans le mois, ce qui représente trois fois plus que la moyenne, a souligné Steve Boily d'Environnement Canada.

Partager sur Facebook
15,545 15.5k Partages

Source: Météomédia · Crédit Photo: Capture d'écran