Nouvelles : Le Québec, nid idéal pour une nouvelle tique très dangereuse

Le Québec, nid idéal pour une nouvelle tique très dangereuse

Soyez prudents.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,333 1.3k Partages

Il s'agit d'une très mauvaise nouvelle que l'on vient d'apprendre, une nouvelle tique très dangereuse pourrait apparaître au Québec et cela n'a vraiment rien de rassurant. On vous explique tout pour que vous évitiez de vous mettre en danger si jamais elle vient s'installer chez nous.

C'est la chaîne de télévision Météo Média qui rapporte cette nouvelle qui fait froid dans le dos et glace le sang en même temps tant on n'aime pas découvrir ce genre d'information qui va rester longtemps dans notre tête. En effet, le média explique qu'une nouvelle tique très dangereuse pourrait apparaître au Québec et elle serait responsable de la transmission de la maladie de Lyme. Le Québec n'est pas le seul territoire concerné puisque l'Amérique du Nord tout entière pourrait être concernée par l'arrivée de cette nouvelle tique.

Selon les informations de Wikipédia, "la maladie de Lyme est une maladie infectieuse qui touche l'être humain et de nombreux animaux. Transmise par morsure de tiques dures, c'est une maladie bactérienne, due à une borrélie". Autant vous dire que cette maladie n'a rien de rassurant et cela est très inquiétant des se dire que des tiques qui la transmettent pourrait arriver en masse au Québec.

Météo Média explique qu'il d'une nouvelle espèce de tiques qui a vu le jour aux États-Unis en 2017. La chaîne de télévision précise que les premiers signes de présence de cette tique ont été trouvés sur un mouton du New Jersey. Par la suite, elle se serait répandue comme une traînée de poudre dans sept états américains. Une information très peu rassurante puisque ses tiques sauvages se jettent par milliers sur un animal dans le but de le tuer. Et la mauvaise nouvelle c'est qu'elles s'attaquent aussi aux humains.

Pour ne rien arranger, ces fameuses tiques très dangereuses se reproduisent à une vitesse folle explique Météo Média. Ainsi, elles gagnent du terrain chaque jour et devraient assurer une présence constante en Amérique du Nord. Elle n'est pas encore arrivée au Québec et d'après mais d'après Météo Média c'est l'Outaouais et les rives du Saint-Laurent qui seraient considérés comme des zones à risque si jamais ces tiques venaient s'installer dans notre province.

Partager sur Facebook
1,333 1.3k Partages

Source: Meteo Media · Crédit Photo: iStock