Nouvelles : Le Québec bientôt plongé en plein coeur de l'hiver.

Le Québec bientôt plongé en plein coeur de l'hiver.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
256 256 Partages

Bien que l'hiver ait "officiellement" débuté au mois de décembre, la saison froide a toutefois débuté beaucoup plus tôt que prévu. Or, même si la neige et le froid ont fait leur apparition de façon très précoce, cela ne change rien à son horaire habituel et ainsi, même si on a l'impression d'avoir déjà traversé une bonne partie de la saison hivernales, nous n'avons même pas encore atteint le "coeur de l'hiver". En d'autres mots, ceux et celles qui pensaient avoir déjà pleinement goûté au froid n'ont encore rien vu...

D'un point de vue météorologique, on considère que l'hiver débute officiellement le 1er décembre et que la saison prend fin le 28 février.

Maintenant, alors que la province s'approche d'être plongée en plein coeur de l'hiver, ceux et celles qui étaient parvenus jusqu'ici à éviter les grands froids ne seront plus épargnés d'ici très peu de temps. C'est d'ailleurs ce qu'indique Anne-Sophie Colombani, vidéaste-météorologue à MétéoMédia: "Malgré la dernière vague de froid, le sud a été épargné par l'hiver... Mais ça ne sera bientôt plus le cas, puisque le « pire » reste à venir!"

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMedia

À la lumière des prévisions annoncés par Colombani, les prochaines semaines ne seront vraiment pas de tout repos: " À cause du vortex polaire qui vient de se diviser, le Québec recevra soit des tempêtes de neige, soit des températures glaciales : on parle de 5 °C à 10 °C sous les normales, alors que les normales de saison sont déjà très basses. [...]  Les secteurs de l'ouest, du sud et du centre seront les plus touchés, tandis que l'est sera épargné par les températures très froide et le refroidissement éolien mordant ; pour les tempêtes, aucun secteur ne sera à l'abris."

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMedia

Enfin, en ce qui concerne le "corridor des tempêtes", il faudra attendre encore quelques jours afin de savoir si le Québec sera affecté par les systèmes majeurs. Comme l'explique Collombiani, "si la dépression passe à l'est, le Québec serait affecté, si elle passe à l'ouest, ce seront plutôt les Maritimes".

Partager sur Facebook
256 256 Partages

Source: MeteoMedia · Crédit Photo: Courtoisie