Nouvelles : «Le principal problème demeure la transmission dans les maisons», affirme François Legault

«Le principal problème demeure la transmission dans les maisons», affirme François Legault

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Ce mardi matin, François Legault a tenu une mêlée de presse pour répondre aux questions des journalistes au sujet de la crise sanitaire. Parmi toutes ses réponses, un message ressort: la transmission dans les maisons est le principal problème en ce moment dans la province.

Le premier ministre du Québec a répondu aux questions des journalistes ce mardi au lendemain de son «appel à la solidarité». Il est revenu sur l'état de la crise sanitaire au sein de la province en expliquant avoir toujours des craintes sur ce que nous réservent les prochaines semaines. «La situation reste inquiétante aujourd'hui quand on regarde le nombre de cas. Le principal problème demeure la transmission dans les maisons. Difficile pour le gouvernement, les policiers ou qui que ce soit de pouvoir contrôler la situation dans les maisons. Donc encore une fois, je demande la collaboration de tous les Québécois».

Après avoir dit aux Québécois ce lundi que c'était «le temps de penser aux autres», il s'est réjoui que certains d'entre eux aient écouté son message. «J'étais très content d'apprendre qu’il y a au moins quelques personnes qui m'ont écrit pour me dire qu'ils ont annulé les partys de famille ou les partys d'amis qui étaient prévus en fin de semaine prochaine. Je pense que c'est ça la voie qu'il faut prendre. Il faut mettre toutes les chances de nos côtés pour voir une stabilisation, idéalement une réduction du nombre de cas».

Rappelons que ce lundi, François Legault a publié un long message sur les médias sociaux pour sensibiliser les Québécois à la période cruciale dans laquelle le Québec se trouve. «La situation est inquiétante et il faut qu’on réagisse maintenant. Cette responsabilité appartient à tous les Québécois. Je lance un appel à la solidarité de chaque Québécois. C’est le temps de penser aux autres. Je demande à tout le monde de se rassembler le moins possible. Limitez-vous à des rencontres de maximum 10 personnes», avait-il notamment déclaré.

Partager sur Facebook
0 0 Partages