Nouvelles : Le prince Harry est très inquiet au sujet de la sécurité de sa femme Meghan Markle.

Le prince Harry est très inquiet au sujet de la sécurité de sa femme Meghan Markle.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le prince Harry a dénoncé plusieurs médias britanniques qu'il accuse de s'être acharnés sur son épouse Meghan Markle. 

Alors qu'au cours des derniers mois, de nombreux médias en Angleterre ont multiplié les manchettes mettant en vedette Meghan Markle, la relation très trouble entre l'ancienne actrice américaine et son père a beaucoup fait couler d'encre.

Or, il semble que le prince Harry ait maintenant atteint son point de saturation, car voilà qu'il a publié un communiqué officiel dans lequel il déclare avoir l'intention de poursuivre en justice la société Associated Newspapers, qui possède notamment le "Daily Mail".

Dans le long communiqué, on peut y lire: "En tant que couple, nous croyons à la liberté des médias et à des reportages véridiques et objectifs. Nous les considérons comme une pierre angulaire de la démocratie et, dans l’état actuel du monde - à tous les niveaux - nous n’avons jamais eu autant besoin de médias responsables. Malheureusement, ma femme est devenue la dernière victime des tabloïds britanniques qui lancent des campagnes contre des individus sans penser aux conséquences".

En lisant le communiqué, on devine assez facilement que le prince a tenté pendant longtemps de contenir sa colère quant aux médias d'Angleterre: "Elles ont été capables d’écrire mensonge après mensonge à ses dépens juste parce qu’elle ne se montrait plus lors de son congé maternité. Mais c'est la même femme qu’il y a un an lors de notre mariage, la même que celle que vous voyez en ce moment en Afrique du Sud. [...] Pour ces médias c’est un jeu, un jeu que nous refusons de jouer depuis le début. J’ai été le témoin silencieux de sa douleur en privé pendant trop longtemps. Se taire et ne rien faire serait contraire à tout ce en quoi nous croyons".

La médiatisation extrême de la relation entre Meghan et son père a été un facteur très important dans la décision du prince Harry. 'D'ailleurs, ce fut la goutte de trop lorsque les médias s'étaient entichés de la lettre manuscrite par Meghan à l'attention de son père: "C’était une lettre au contenu privé qui a été publiée illégalement, dans le but intentionnel et destructeur de vous manipuler vous, les lecteurs. En plus de ça, ils ont de façon délibérée et stratégique sélectionné certains paragraphes, certaines phrases, et certains mots particuliers pour couvrir les mensonges qu’ils ont continuellement propagés depuis un an. [...] Il ne reste qu’une chose à faire, c’est de s’élever contre cette attitude parce qu’elle détruit des gens et des vies. Pour le dire simplement, il s’agit de harcèlement, qui effraie et réduit les gens au silence. Et nous savons tous que ce n’est pas acceptable, dans aucun cas. Nous refusons de vivre dans un monde où personne ne sera tenu pour responsable de ça".

Enfin, le prince explique avoir pris sa décision en tenant compte d'expériences douloureuses qu'il a dû traverser par le passé: "J’ai vu ce qui se passe lorsqu’une personne que j’aime est objectifiée au point qu'elle ne soit plus traitée ou considérée comme une vraie personne. J’ai perdu ma mère et maintenant, je vois ma femme être la victime des mêmes intérêts puissants. [...] Nous vous remercions, le public, pour votre soutien continu. Nous apprécions beaucoup. Bien que cela ne paraisse pas évident, nous en avons vraiment besoin".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Paris Match · Crédit Photo: Zuma Press