Nouvelles : Le père d'un bébé tué volontairement par une fille de 10 ans réclame justice.

Le père d'un bébé tué volontairement par une fille de 10 ans réclame justice.

Le père réclame justice.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,495 1.5k Partages

Le père d'un bébé qui est décédé après avoir été piétiné à la tête par une fillette de 10 ans affirme que celle-ci a posé un geste criminel et qu'elle devrait en être tenue responsable.

Âgé de 6 mois, le petit Jaxon Liedl est mort d'une façon tout simplement horrible. C'est le 1er novembre que les médecins ont constaté son décès, deux jours après qu'il ait été hospitalisé pour avoir été piétiné à la tête. L'incident très troublant s'est produit à Chippewa Falls au Wisconsin, dans une garderie qui servait aussi de foyer d'accueil.

Ce serait une fillette de 10 ans qui aurait volontairement échappé le bébé pour ensuite lui piétiner la tête alors que l'enfant pleurait de douleur.

La fillette, dont le nom ne peut pas être révélé à des fins légales en raison de son jeune âge, a été accusée de meurtre au premier degré.

La semaine dernière, alors qu'elle comparaissait en cour afin d'être accusée, celle-ci a fondu en larmes.

Dans une entrevue qu'il a accordée à ABC7, le père du petit Jaxon a affirmé qu'il a insisté pour être présent en cour, car il souhaitait que la fillette accusée du meurtre voit son visage.

Le père nommé Nate a expliqué: "Je ne l'ai pas vue comme une fillette de 10 ans, mais comme la personne qui a tué mon fils. À mon avis, elle mérite de subir tout ce traitement et d'être menottée. Elle est une criminelle."

Questionné à propos du centre où se trouvait son bébé lors de l'incident, Nate a assuré qu'il ne tenait aucunement responsable les propriétaires ou les employés qui y travaillent.

Selon ce que la police a indiqué, la fillette vivait dans ce centre, car elle avait été placée en foyer d'accueil. Au moment de l'incident, elle était seule en compagnie du bébé alors que les autres enfants jouaient dehors à l'extérieur.

Les secours sont arrivés en toute vitesse afin de sauver le petit bébé et celui-ci a aussitôt été hospitalisé en raison de graves blessures à la tête.

Par pur hasard, Nate était arrivé au centre au même moment et il a tout de suite su que c'était son bébé qui était transporté en ambulance. Le père a donc suivi l'ambulance jusqu'à l'hôpital, mais il ne se doutait pas encore que son fils était aussi gravement blessé: "Je les ai entendus se demander qu'est-ce qu'ils allaient faire si son coeur arrêtait de battre et ça m'a pris par surprise. J'ai envoyé quelques messages à ma famille pour les informer que Jaxon ne s'en sortirait peut-être pas, puis c'est là que ça m'a frappé. Je réalisais toute l'ampleur du cauchemar dans lequel j'étais plongé."

Le père termine enfin sur une note très triste: "J'ai attendu 37 ans de ma vie pour avoir mon propre petit bébé. J'ai été très chanceux, car il ne pleurait jamais, il ne boudait jamais et il nous faisait constamment des sourires joyeux."

Les funérailles du petit Jaxon auront lieu jeudi prochain.

Voici un reportage: 

La fillette dont l'identité n'a pas été dévoilée devrait faire son retour devant le juge le 11 décembre prochain.

Toutes nos pensées vont à la famille du petit Jaxon.

Partager sur Facebook
1,495 1.5k Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie