Nouvelles : Le pédophile multirécidiviste québécois Jacques Allard meurt en prison

Le pédophile multirécidiviste québécois Jacques Allard meurt en prison

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un communiqué de presse a été émis ce mardi 30 juin pour annoncer qu'un détenu condamné dans une affaire de pornographie juvénile est mort au cours de son séjour derrière les barreaux.

C'est en naviguant sur Newswire qu'on est tombé sur le dernier communiqué du Service correctionnel Canada - Québec. Il a été rédigé pour annoncer que Jacques Allard, un détenu condamné dans une affaire de pornographie juvénile, est décédé au cours de son séjour derrière les barreaux. Selon les informations relayées dans le communiqué, le décès de ce septuagénaire est lié à des «causes naturelles apparentes à la suite d'une maladie».

Jacques Allard était incarcéré depuis le 18 avril 2018 à l'Établissement de La Macaza, il y purgeait «une peine d'une durée indéterminée pour possession, impression et publication de pornographie juvénile», peut-on lire dans le communiqué. Sa disparition a été annoncée à ses proches.

Dans un article de TVA Nouvelles datant du 20 avril 2018, on apprend que Jacques Allard a cumulé 15 condamnations depuis 50 ans. La chaîne de télévision précise que les autorités avaient décidé de l'emprisonner tant qu'il représentait un danger pour les enfants. La juge Nancy McKenna l'a même qualifié de «délinquant dangereux». En 1980, il avait été sanctionné à 16 ans et 2 mois de prison pour avoir notamment violé et séquestré 6 victimes. Il était également connu pour récidiver lors de ses périodes de libération conditionnelle.

Dans le communiqué du Service correctionnel Canada - Québec, on apprend également que «le Service correctionnel du Canada (SCC) examinera les circonstances de l'incident». Une procédure habituelle lorsque ce genre d'événements se produit. «La politique du SCC exige que la police et le coroner soient avisés», peut-on lire à la fin de ce communiqué.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Newswire / Service correctionnel Canada - Quebec · Crédit Photo: Adobe Stock